RSS

COUPLE Transformer le bonheur en sciences exactes !

9 août 2011

Contributions

Aurait-on enfin découvert le secret des couples heureux ? C’est du moins ce que prétend un chercheur britannique qui affirme, preuve scientifique à l’appui, que dans le mariage le bonheur de l’un des conjoints fait aussi celui de l’autre ! Pas facile de transformer une émotion aussi peu quantifiable que le bonheur en une science exacte !

C’est pourtant l’objectif que s’est fixé Nick Powdthavee, chercheur à l’Université de Warwick, en analysant la vaste enquête sur les ménages britanniques «1996-2000 British Household Panel Survey». Cette étude incluait 9.700 personnes mariées et 3.300 personnes vivant en couple, âgées de 16 à 65 ans, et portait sur des thèmes comme la satisfaction, l’éducation, les revenus et la santé. Sur la base des réponses à cette enquête, Nick Powdthavee a utilisé une formule mathématique compliquée et des principes de psychologie afin d’analyser les tenants et les aboutissants du bonheur. C’est ainsi qu’il a découvert que chez les couples mariés le bonheur de l’un peut déborder sur l’autre conjoint. Cet impact positif sur le mari ou sur l’épouse serait même sensiblement plus grand que celui obtenu par l’achat d’une maison, il contrebalancerait les soucis et les tracas dus au chômage et il équivaudrait à ne pas avoir de soucis de santé pendant deux mois. Bref, selon lui, le bonheur est contagieux chez les couples mariés même quand la situation financière, professionnelle, de santé, etc. de l’un des deux conjoints n’est pas des plus roses ! Néanmoins, cette escalade dans le bonheur n’a pas été observée chez les personnes en concubinage. Raison avancée : les concubins s’engageraient moins dans leur couple ou se focaliseraient davantage sur leur bien-être personnel plutôt que sur celui de leur partenaire. Ces constatations rejoignent celles d’autres études indiquant un taux plus élevé de ruptures chez les couples co-habitants que chez les couples mariés. Pourtant, quand on analyse le taux très élevé de divorces aux Etats-Unis, le mariage ne semble pas garantir le bonheur ! Quoi qu’il en soit, nous sommes d’avis qu’il est certainement possible d’être heureux et de se soucier du bonheur et du bienêtre d’autrui tant dans les liens du mariage qu’en-dehors. Savoir cultiver le bonheur pour soi et autour de soi n’est pas uniquement lié au passage devant monsieur le maire et/ou monsieur l’imam. Mme N. Amel

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...