RSS

Mon coup de foudre pathologique

8 août 2011

Contributions

Vous aviez écrit dans un de vos articles sur l’Authentique, qu’il y a une hormone de l’attachement amoureux (l’ocytocine). J’aimerais savoir ce que vous dites d’un « coup de foudre » ?! Depuis mon jeune âge j’étais victime des « coups de foudres » à chaque fois que je vois une femme « belle » … c’est souvent le même style « peau blanche, traits du visage féminins, et dynamique dans ses gestes, ses paroles… Jusqu’à présent j’ai 47 ans j’ai été victime cet été d’un coup de foudre à la limite « pathologique ». Une femme a loué dans mon village, à côté de mon lieu de travail, un appart pour passer 10 jours de vacances… subitement elle m’a hypnotisée, elle a envahi tout le champ de ma conscience, je ne pense qu’à elle, je suis de loin son programme, je suis pressé de voir son beau visage, de la voir parler, marcher… Et pourtant on ne s’est pas échangé un seul mot. Dès qu’elle passe devant moi je la regarde mais je tremble, je suis intimidé tellement je l’ai idéalisée. Et en plus elle a un mari, des enfants, donc vous imaginez la gêne que ça engendre dans notre société (conservatrice, « machiste’’, quand elle est partie (ça fait 3 jours) je suis devenu mélancolique, c’est comme si j’ai perdu un repère existentiel, elle m’a laissé un grand vide émotionnel. Ce qui m’a le plus étonné c’est qu’on m’a dit que cette même femme avait loué l’année dernière dans la même maison, donc elle passait souvent devant moi. Comment se fait-il qu’elle passait inaperçue l’année dernière et qu’elle devient subitement une Maryline Monroe pour moi cette année ? Ma question, Madame Amel, est : le coup de foudre est-il physiologique (hormonal) ou est- ce qu’il peut être dû à une mésestime de soi, un manque de confiance en soi ? Cordialement. Nordine de Béjaïa

Réponse : Le coup de foudre est involontaire car il n’est jamais le fruit d’une réflexion consciente ; il est irrationnel car injustifiable du point de vue de la raison ; il est exclusif, jusqu’à provoquer une indifférence totale pour tout le reste ; il fausse la perception de l’objet car il s’accompagne d’une perte totale de lucidité ; enfin la “victime” n’a plus la maîtrise d’elle-même. Bref, on l’aura compris, ce « bonheur à l’état pur » bouleverse l’existence des êtres qu’il frappe. Comme envoûtés, ils se laissent porter par cette énergie nouvelle, avec cette impression d’être dans le vrai. C’est comme un choc que l’on aurait reçu à la suite d’un accident. Il y a un avant et un après. La physiologie n’explique pas tout. D’autres facteurs entreraient en jeu, comme l’éducation que l’on a reçue, l’image du père ou de la mère. On se conforme à des modèles inconscients façonnés par notre expérience. L’hypothèse d’un prototype inconscient, forgé dans l’enfance, est intéressante pour rendre compte de ces phénomènes. Tout comme elle peut expliquer l’impression de retrouvailles – de déjà-vu – qui s’accompagne d’un sentiment à la fois étrange et exaltant d’intemporalité. Il ne sert à rien de l’attendre, le coup de foudre est universel, il n’a pas de préférence sociologique, ni éthique, et il s’abat sur la personne qui s’y attend le moins. Il n’existe aucune prédisposition à cette forme d’amour. Que cela ne soit pas une raison à un découragement prématuré ! C’est même l’erreur à ne pas commettre. En effet, et cela reste l’une de ses caractéristiques essentielles, il vous tombe dessus au moment où vous vous y attendez le moins, à l’image de la foudre, et personne n’est à l’abri. Mais attention, cette rencontre amoureuse connaît une étape obligatoire : la fin de l’état d’euphorie. Gare à l’atterrissage, car l’illusion peut conduire à ne plus réfléchir à la relation de couple et à se laisser bercer par cette douce sensation. Les amoureux déçus peuvent sombrer dans une déprime de rupture. Un autre risque inhérent à cet éclair : croire au mythe de la relation réciproque. Dans le cas où cette rencontre n’est pas partagée par l’autre, ce qui est fréquent chez vous, l’atterrissage est souvent plus dur que le décollage. Mais beaucoup d’histoires de coups de foudre se poursuivent néanmoins. À condition que les deux acteurs fassent l’effort de dépasser la première image idéalisée pour entrer en communication avec la vraie personne. Notre conseil : Seul un psy saura vous guider vers une thérapie, puisque ce phénomène existe depuis longtemps en vous. Mme N. Amel

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...