RSS

FLN ou Alliance? PAR BACHIR MEDJAHED

6 août 2011

Contributions

«Rien ne pourra se faire sans le FLN», dixit Belkhadem qui a un peu trop vite oublié que son parti doit sa situation actuelle à l’interruption du processus électoral, à la dissolution du FIS et à la non reconnaissance du parti Wafa. Pourquoi dit-il sans le FLN et non sans l’Alliance? Chaque SG d’un parti et plus particulièrement du

FLN aimerait bien qu’on chuchote à peine le mot SG et qu’on augmente le son quand on dit “général”… Hors les enjeux de pouvoir pour ceux qui voulaient se donner une certaine couverture politique, eux qui furent toujours choisis en dehors de celle-ci, la création de l’alliance se devait de prouver que les différents courants idéologiques du pays pouvaient cohabiter, même exercer ensemble le pouvoir, ou plutôt donner cette apparence alors qu’il est connu et reconnu, avec l’exemple du parti unique, que le vrai pouvoir, en tant que décideur du devenir du pays, du choix des pays avec lesquels il faudrait coopérer, des limites à imposer à cette coopération, des relations internationales en matière de défense et de sécurité, ne réside pas et ne résidera jamais dans cette alliance. A-t-elle même décidé d’intégrer le dialogue méditerranéen de l’Otan, d’accepter que la CIA ait un bureau officiel en Algérie, d’intégrer l’Union Pour la Méditerranée, de négocier un terrain d’entente avec l’AIS, de décider de la rahma, de la concorde civile, de la réconciliation nationale, de se hisser elle-même à l’exécutif? L’Alliance se devait d’être l’instrument des interpénétrations idéologiques, un creuset pour la formation d’un grand parti au maximum par fusion et au minimum par soumission des trois courants qui la composent. Le FLN est perçu comme ayant perdu ses islamistes avec la création du FIS, car n’oublions pas que Abassi Madani a été un élu FLN du temps du parti unique. Il est perçu également comme ayant perdu ceux qui pouvaient se considérer comme démocrates. Alors, c’est au Hms de tenter de réunir les islamistes sous la bannière du système et pareille mission a été confiée RND pour ce qui concerne les démocrates. Le FIS a disparu comme obstacle et il en est de même pour le Wafa dont on dit qu’il aurait aspiré les militants nationalistes du FLN et les militants islamistes du FIS. Le Hms est un cas spécial. Créé tardivement par rapport au FIS, c’est-à-dire quelques mois après, il a été accusé de diviser les rangs. Pourquoi intègre-t-il le gouvernement alors qu’il sait qu’il va lui offrir sa caution d’islamiste? La réponse est donnée par le Tunisien Rachid Ghannouchi qui considère «hallal » la participation d’un parti islamiste à un gouvernement même laïc car l’essentiel est d’arracher des concessions pour concilier le court terme politique avec le long terme sociologique. Le Hms reste et restera au pouvoir même sur un strapontin, quand bien même qu’il ne soit pas placé sur le même pied d’égalité que ses deux alliés. S’il y a une alternance au niveau de la présidence d’honneur de l’alliance, il n’y en a pas au niveau du poste de chef de gouvernement, ni même aux postes de ministres des Affaires étrangères, de l’Education, des Affaires religieuses, de l’Enseignement supérieur, de la Justice, des Affaires sociales et de la Solidarité… Le chef du Hms, dans les conditions où qu’il est contraint à n’accepter que des postes techniques au gouvernement, évolue sur la ligne de fracture entre le pouvoir et l’opposition, et même sur une ligne de fracture à l’intérieur même du pouvoir

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...