RSS

Comment s’unifie une langue : Cas de la langue berbère Reflet culturel Par : ABDENNOUR ABDESSELAM

5 août 2011

Contributions

Comment s’unifie une langue : Cas de la langue berbère Reflet culturel Par : ABDENNOUR ABDESSELAM dans Contributions logo_imp
Edition du Lundi 28 Décembre 2009

Culture

Comment s’unifie une langue : Cas de la langue berbère

Reflet culturel


Par : ABDENNOUR ABDESSELAM

Poser des préalables à toute avancée et pour tout sujet est une attitude peu rassurante pour les objectifs recherchés. En effet, après de longs siècles de dominations multiples et répétées, la langue berbère,

jadis étalée sur l’ensemble du territoire de l’Afrique du Nord, se trouve aujourd’hui éparpillée sur des espaces géographiques distants les uns des autres. Au fil du temps, la langue s’est morcelée en segments linguistiques marqués par des nuances plus ou moins prononcées au plan de son vocabulaire. Il est évident que ces variantes s’accentuent au fur et à mesure que le temps passe et peuvent même  devenir de véritables “différences”. C’est pourquoi les initiés du domaine berbère s’inquiètent. Cette inquiétude empresse certains intervenants à poser l’unification de cette langue comme préalable à toute avancée. Bien que cette vision soit légitime, l’unification de la langue devrait être posée plutôt comme objectif à atteindre.
Alors que dans un premier temps, il est urgent et nécessaire que chaque communauté berbérophone s’active à consolider son parler actuel en le renforçant dans son vital usage quotidien, soutenu par une intense production et de collecte de ses valeurs lexicales, littéraires (poésie, contes, chansons, proverbes, chroniques locales, etc.) et autres. De plus, nous pouvons largement constater que les nouveaux termes néologiques, scientifiquement élaborés et ajustés par le professeur Mouloud Mammeri dans les années 1970, sont devenus aujourd’hui des éléments unificateurs.
En effet, ils sont utilisés dans le récent enseignement de la langue et par l’ensemble des médias télévisuel, radiophonique et journalistique qui émettent ou qui écrivent dans différentes variantes de la langue berbère, alimentant ainsi les nouveaux besoins et domaines d’expression peu habituels tels que le politique, l’économique ou encore le social.
Au côté de la parfaite et commune structure grammaticale de la langue, exceptionnellement conservée dans toutes les variantes, cette nouveauté lexicale, pour ne citer que ce procédé, a installé les prémices d’éléments linguistiques unificateurs allant justement dans le sens de l’objectif souhaité. Il est donc important d’entreprendre d’abord les démarches possibles et raisonnables avant de poser ou de se poser des préalables bloquants.
C’est en tout cas cette approche qui est l’avis du plus grand nombre.

http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=127591

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...