RSS

20.sur d’autres chemins à tes côtés… La nouvelle de Adila Katia

5 août 2011

1.Extraits

20.sur d’autres chemins à tes côtés… La nouvelle de Adila Katia  dans 1.Extraits logo_imp1620 dans 1.Extraits
Edition du Lundi 04 Janvier 2010

Des gens et des faits

sur d’autres chemins à tes côtés…

La nouvelle de Adila Katia 

RÉSUMÉ : Mélissa a sympathisé avec d’autres voyageurs. À la douane, deux d’entre eux veulent l’aider. Elle ne veut pas de leur compagnie, redoutant la réaction de Bilel. Il lui fait une scène terrible. Elle ne le comprend pas…

20eme partie

-J e n’arrive pas à comprendre ta peur Bilel, si je suis venue d’Alger sur cette terre étrangère, c’est pour toi ! Vraiment, tu m’as choquée.
- Je te demande pardon chérie, murmure le jeune homme tout en prenant sa main. Regarde-moi.
Mélissa lève la tête vers lui et voit de douces lueurs dans ses yeux.
- Pardonne-moi Mélissa ! Je t’aime.
- Moi aussi, murmure-t-elle, fermant les yeux quand il l’embrasse.
Une belle surprise l’attendra. Bilel la conduit dans un chic restaurant, dans sa nouvelle voiture qu’il avait laissée dans un parking surveillé. Mélissa aurait voulu aller à la maison mais il avait déjà réservé une table.
- Tu auras le temps de te reposer plus tard, il est presque une heure.
Le déjeuner passe dans une ambiance de rêve. Il y a des fleurs partout, des mets délicats. Bilel choisit pour elle tout ce qu’il y a de mieux, bien plus qu’elle ne peut manger.
- Goûte seulement !
Mélissa ne pourra même pas prendre de dessert tant elle est rassasiée.
- On sort se promener ?
- J’aimerais bien me reposer, Bilel.
- On marche un peu pour digérer !
- Puisque tu insistes, murmure-
t-elle.
Bilel prend la note et signe un chèque. Quand ils quittent le restaurant, il est plus de quinze heures.
- Tout ce temps pour déjeuner, fait-elle remarquer. Bilel, il faut que je trouve un téléphone. J’ai oublié d’appeler mes parents, ils doivent être inquiets !
- Pourquoi le seraient-ils alors que tu es avec moi ? l’interroge Bilel.
- C’est la première fois qu’on est séparés !
Mais il refuse et la prend par le bras.
- Tu les appelleras de la maison, parce que maintenant, il y a plus urgent !
Bilel tient à ne pas rater le rendez–vous qu’il avait pu obtenir auprès du maire. Il lui avait adressé une demande d’audience, il y a trois semaines. La réponse favorable lui est parvenue la veille. Bilel avait passé une nuit blanche à essayer de deviner s’il aura l’appui du maire, s’il pourra se marier avec Mélissa ?
Le jour du rendez-vous concordait avec son arrivée. Le rendez-vous était fixé pour quinze heures quarante-cinq.
Bilel avait ainsi le temps d’aller l’accueillir à l’aéroport de Lilles.
L’anxiété l’avait rendu neveux. Il craignait que le maire ne l’aide pas. Tout en se rendant au rendez-vous, Bilel explique à Mélissa pourquoi ils s’y rendent.
- Et s’il dit que cela n’est pas possible ?
- Il y aura toujours une solution, mais souhaitons que nous aurons de la chance !
Bilel entre seul dans le cabinet du maire. Comme il le constatera, la chance n’est pas de leur côté. Si Mélissa était résidante en France, il n’y aurait pas eu de problème. Il faudra qu’ils partent à Alger enregistrer leur mariage. Mélissa devra refaire une demande de visa mais cette fois pour rejoindre son conjoint. Là, le maire pourra intervenir pour la régularisation de ses papiers. Mais pas avant.
Lorsque Bilel sort, il a l’air si malheureux qu’elle oublie les colères qui se sont accumulées au cours de la journée. Elle devine que le maire ne lui a donné aucun espoir.

http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=128017&titre=sur%20d%E2%80%99autres%20chemins%20%20%C3%A0%20tes%20c%C3%B4t%C3%A9s%E2%80%A6&

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...