RSS

90.Si l’Algérie m’était contée (90e partie) Par K. Noubi

31 juillet 2011

1.Extraits, K. Noubi

Une ville, une histoire
Si l’Algérie m’était contée (90e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 89e partie : Le roi refuse de marier sa fille, la belle princesse Hind. Ses sept frères, qui l’ont d’abord soutenu, pensent qu’il a tort.

Le roi répète :
— Je ne vois que ces deux solutions : ou refouler les prétendants ou la marier !
Un des princes fait cette proposition :
— Et si on faisait venir la vieille Setout ?
Celle-ci, qui passe pour une sorcière, est très maligne, elle pourrait peut-être leur indiquer un moyen de garder Hind mais sans heurter la susceptibilité des prétendants.
— C’est une bonne idée, dit le roi.
On fait donc venir la vieille Setout et on lui expose le problème : les prétendants ne cessent de venir et de demander la main de la princesse…
— Mariez-là ! dit la vieille, il faut seulement lui choisir un époux convenable. Voulez-vous que j’enquête sur des prétendants ?
— Ce n’est pas cela, dit le père. Nous ne voulons pas la marier, dis-nous comment, sans refouler aucun prétendant, garder notre fille parmi nous !
Setout réfléchit et lance.
— Vous n’avez qu’à soumettre les prétendant à une épreuve : celui qui l’emportera épousera la princesse !
— Et si quelqu’un emporte l’épreuve ?
— Il faut faire en sorte que nul ne puisse remporter l’épreuve. Choisissez les épreuves les plus dures, impossibles à réaliser !
Et elle ajoute :
— Aux premiers échecs, les autres prétendants se décourageront et ne viendront plus vous importuner !
Le roi hoche la tête.
— C’est là une bonne idée !
Mais les frères, eux, s’interrogent.
— Quelle épreuve pourrait-on imposer aux prétendants qu’ils ne puissent remporter ? C’est maintenant qu’il faut choisir !
Ils se retournent vers la vieille Setut.
— Toi que l’on dit si rusée, quelle épreuve nous proposes-tu ?
— Il faut que je réfléchisse !
Comme elle ne répond pas tout de suite, faisant semblant de réfléchir, il lui met une bourse pleine de pièces d’or sous le nez.
— Elle est à toi si tu nous fais une bonne proposition !
L’œil de la vieille s’allume
— Eh bien, dit-elle, demandez aux prétendants de sauter du toit du palais !
— Tu crois qu’ils pourront le faire ?
La vieille ricane.
— Vous avez-vu la hauteur du toit ? Il faut vraiment être fou pour accepter une telle épreuve, même pour les beaux yeux de Hind !
— Tu as raison, dit le roi. (A suivre…)

http://www.infosoir.com/edit.php?id=130202

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...