RSS

13.Les blessures du passé… La nouvelle de Adila Katia

31 juillet 2011

1.Extraits

13.Les blessures du passé...  La nouvelle de Adila Katia  dans 1.Extraits logo_imp1702 dans 1.Extraits
Edition du Dimanche 31 Juillet 2011

Des gens et des faits

Les blessures du passé… 

La nouvelle de Adila Katia


RÉSUMÉ : À la veillée funèbre, on remarque Omar ainsi qu’à l’enterrement. Ce dernier ne quitte pas l’oncle Bachir. Par la suite, il tentera d’aborder le sujet qui lui tient à cœur mais l’oncle se dérobera. Omar espère en parler à Habiba. Il tient à elle…

13eme partie

À part le vieux Bachir, toute la famille ignorait que Habiba avait un prétendant. Omar s’est présenté chez lui, plusieurs fois. Il a attendu quelques jours, respectant la période de deuil. La sachant seule, il a hâte de se marier. Il veut la protéger.
Mais l’oncle Bachir ne lui facilite pas la tâche. À chaque fois qu’il se présente chez lui, on lui répond soit qu’il est sorti soit qu’il est absent pour longtemps. Un jour, de déception et de colère, il ne rentre pas à la maison. Il se rend chez Habiba.
Celle-ci s’affole en le découvrant dans la cour.
- Qu’est-ce que vous faites ici ? Qui vous a permis d’entrer ?
- J’ai frappé… Je n’avais pas le choix, répond Omar. Je ne vous veux pas du mal…
- Que voulez-vous alors ? répond la jeune femme en sortant hors de la cour, le visage pâle et les yeux larmoyants. Pourquoi êtes-vous venu ?
- Qu’est-ce que vous craignez ? La médisance des gens…
- Qu’est-ce que vous êtes venu faire ici ? demande Habiba à nouveau, en s’emportant. Vous me mettez dans la gêne.
- Non, ce n’était pas mon intention.
En le regardant, elle voit une douce lueur dans ces yeux. Elle soupire. Elle sent qu’il est sincère.
- Je… Je voulais parler mariage. J’ai cherché après votre oncle Bachir mais il n’est jamais là. J’en ai déduit qu’il ne veut plus servir d’intermédiaire. C’est pourquoi je me suis présenté seul. Je voulais demander votre main !
- Pourquoi ?
- J’ai promis à votre défunte mère de prendre soin de vous. Vous n’avez pas oublié, j’espère ?
- Non.
- Alors ?
Habiba se sent toute gênée d’avoir à répondre tout de suite. Il veut la mettre au pied du mur, en lui rappelant qu’elle avait promis à sa mère d’être sa femme.
- Je ne me sens pas prête, répond-elle en évitant de le regarder. Vous pourriez revenir une autre fois…
Mais Omar refuse. Il vient de “rompre” avec sa famille uniquement pour pouvoir se marier avec elle. Il n’accepterait pas qu’elle refuse. Car en plus de cette promesse, un sentiment s’était réveillé en lui. Depuis la mort de sa femme, il n’a pas vécu. Habiba venait de le ramener à la vie sans le savoir.
Depuis qu’il l’avait rencontré à l’hôpital, Omar avait été charmé par sa beauté. Il s’était mis à l’aimer. Au début, il n’avait pas compris son sentiment, croyant ressentir de la pitié à son égard. Le fait de savoir qu’elle se retrouvait seule l’avait beaucoup travaillé.
Mais le temps avait passé et il a vu plus clair en lui. C’est pourquoi il a cherché après l’oncle Bachir, pour activer les choses.
Il tient à sa promesse, à celle du bonheur à travers elle…

(À suivre)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...