RSS

Morte en m’attendant

28 juillet 2011

B.R.Djamel

C’était un jeune algérien
Qui revenait d’un pays européen
Qui revenait avec plein de cadeaux ficelés
pour aller voir Faroudja , sa bien-aimée.



Le jeune émigré s’en va

trouver son supérieur
Bonjour mon Directeur
Donnez-moi un congé
Pour aller voir ma promise bien aimée

Le directeur répond:
- Voici ton titre de congé
Le passeport et le visa ainsi faits
Et un chèque pour tout payer

Le jeune algérien s’en va chez les parents de sa fiancée
Bonjour, chers père et mère ainsi que toute la famille
Sans oublier Faroudja ma promise , Faroudja ma bien aimée.

Le père répondit sans retenir son chagrin assidu
Faroudja ta promise ,Faroudja ta bien aimée n’est plus ici
Elle s’est beaucoup souciée et elle t’a longuement attendu
Son corps est enseveli et son âme au paradis

le jeune veuf s’en va
sur le tombeau de Faroudja
Faroudja ,ma bien aimée ,Faroudja mon adorée
Réponds –moi ,s’il te plait
c’est ton ami Mouloud qui vient ici pour croire à cette destinée

Un ange lui répond avec la voix de son amie :
Tu auras une autre à l’âge de trois décennies
qui sera ton épouse une fois que tu l’as oubliée

Le jeune vagabond s’en va trouver son directeur
bonjour mon supérieur , me voici de retour
puisque mon ami est morte je retourne dans mon pays
Je resterai là-bas pour trépasser ,là-bas en Algérie .
Ecrit sous le pseudo patrick28 Poeme publié 10 Avr 2011 à 01:07

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...