RSS

Tant qu’il y a du pétrole ! Par : Omar Ouali

24 juillet 2011

Contributions

Tant qu’il y a du pétrole ! Par : Omar Ouali dans Contributions logo_imp
Edition du Lundi 25 Juillet 2011

Editorial

Ces chiffres du Cnis nous font spontanément penser au ministre de l’Agriculture qui passe le plus clair de son temps vouloir faire avaler aux Algériens l’idée qu’à la faveur de sa politique et de celle de son prédécesseur, l’Algérie serait sur la voie de l’autosuffisance.

Peut-on dire que la très controversée loi de finances complémentaire de juillet 2009, à travers laquelle le gouvernement entendait fermement donner un coup de frein aux importations, aura déjà vécu ? En tout cas, la question est à poser au vu des chiffres publiés, hier, par la douane concernant les produits alimentaires importés pour le premier semestre de l’année 2011. Ils sont tout simplement sidérants.
On y apprend ainsi que les importations, tous produits confondus, ont enregistré un rebond spectaculaire de l’ordre de 59%. C’est plus de la moitié ; c’est énorme ! En tête de ces chiffres, arrivent les céréales dont l’importation a quasiment doublé, soit une hausse de 99,61% correspondant à 2,04 milliards de dollars. Les laits et dérivés ont, également, explosé avec près de 93% d’augmentation. Ces chiffres du Cnis nous font spontanément penser au ministre de l’Agriculture qui passe le plus clair de son temps à vouloir faire avaler aux Algériens l’idée qu’à la faveur de sa politique et de celle de son prédécesseur, l’Algérie serait sur la voie de l’autosuffisance.
On se rappelle encore de ce charivari médiatique orchestré l’année dernière autour de l’exportation de quelques misérables quintaux de blé. Comme si l’Algérie, par on ne sait quelle opération du Saint-Esprit, avait retrouvé sa vocation de “grenier de Rome”. Mais par-delà l’anecdote, c’est de voir dans les statistiques de la douane les indicateurs de la réalité de l’économie algérienne qui, à défaut de production de biens de consommation, voit ses responsables, à tous les échelons, produire du discours pour tenter de maquiller une faillite structurelle qui fait le miel des gros bras de l’import-import.
Grâce à Dieu, il y a du pétrole qui permet de financer les importations pour remplir les tubes digestifs que nous sommes. Multiplions les prières pour que les prix ne baissent pas sur le marché. Amen ! Tant qu’il y aura du pétrole !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...