RSS

102.Hommes et femmes au destin prodigieux (102e partie) Par K. Noubi

22 juillet 2011

1.Extraits, K. Noubi

Cela s’est passe un jour/ Aventures, drames et passions celebres
Hommes et femmes au destin prodigieux (102e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 101e partie: Manolete est maintenant un toréador célèbre. Il a vite imposé son style et le public l’idolâtre.

Il est célèbre et riche. partout où il va, il soulève l’enthousiasme des foules. Mais il a toujours gardé sa réserve et surtout son regard triste. Il faut dire que la misère l’a marqué de son sceau indélébile et que le jeune homme le plus célèbre et le plus adulé de l’Espagne n’oublie pas les dures années de son enfance !
Les mois passent et son prestige ne cesse d’augmenter. Le public, tout en l’admirant, commence à se faire versatile.
Manolete est, il n’y a pas de doute, le meilleur torero de tous les temps, mais la moindre erreur qu’il fait est sévèrement critiquée.
Des ennemis, tapis dans l’ombre, des hommes jaloux de sa réussite, prennent la parole, notamment dans la presse et la radio. Et on commence à entendre les reproches habituels adressés aux artistes, aux vedettes qui atteignent la gloire :
— Il ne travaille que pour l’argent !
— On ne lui donne à combattre que les bêtes faibles ! C’est naturel qu’il triomphe toujours !
Mais le plus grand reproche, celui qui lui fait le plus mal, c’est celui-là :
— il barre la route aux jeunes toreros ! Il veut être le seul à figurer dans les affiches, à triompher !
Il est clair qu’on cherche à le dénigrer, pour pouvoir l’évincer et le remplacer par d’autres, qu’on veut propulser sur la scène, pour des raisons d’intérêt. Des gens sont même payés pour le siffler quand il se produit.
Pour répondre à ses détracteurs, Manolete redouble d’efforts. Il démontre qu’il est bien le meilleur, que sa tauromachie est un art d’une grande pureté et qu’il fait tout pour faire plaisir à son public !
Et il torée magnifiquement, multipliant les prouesses. Le public retient son souffle, à chacun de ses coups. Même ceux qui sont là pour le siffler se taisent, surpris par la beauté des coups et ce n’est qu’une fois que la foule explose qu’ils se rappellent leur rôle et qu’ils se mettent à crier ou à siffler.
Le 28 août 1947, Manolete s’apprête à combattre pour la dernière fois de sa courte vie. Il entre dans l’arène, revêtu de l’habit de lumière. On fait aussi entrer le taureau, une bête furieuse du nom de Islero.
L’homme et la bête s’affrontent d’abord du regard puis le taureau se précipite. Dans le publique on crie :
«Olé !»
Manolete peut lui porter l’estocade, mais il ne le fait pas pour prolonger le plaisir du public. Il finit par enfoncer l’épée dans le garrot de la bête mais celle-ci, dans un ultime mouvement de défense, le frappe et l’encorne.
«Oh !» crie le public.
L’homme et la bête s’écroulent presque ensemble. La foule crie. On emporte Manolete qui a le temps, avant de mourir, de demander si la foule lui a accordé, en signe de victoire, les oreilles et la queue du taureau.
L’Espagne tout entière a pleuré le jeune torero, sans doute le plus grand de tous les temps ! (A suivre…)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...