RSS

20 juillet 2011

Non classé

Casbah
Si ton histoire m’était contée

L’écrivain Abderrahmane Mekhlef, qui a donné dernièrement une conférence au Centre des loisirs scientifiques (sis rue Didouche Mourad),

portant sur le thème de l’histoire de La Casbah, a déclaré qu’il est en train de préparer un roman retraçant le parcours de La Casbah, cette cité millénaire, et ce, de l’année 1942 à 1954, début du déclenchement de la guerre de libération nationale. Puisque l’auteur, qui aborde dans ses différents romans dont Loin de la source, La Casbah, qui, selon lui, devient le personnage principal de ses écrits, a vécu cette période, riche en évènements. L’objectif de ce nouveau roman en préparation consiste à raconter ce lieu mythique, vivier de la Révolution algérienne, et à faire renaître, en vue de le faire connaître, un pan de l’histoire de La Casbah aux générations nouvelles. Notons que dans son intervention, Abderrahmane Mekhlef, natif de La Casbah, a retracé l’histoire de la légendaire cité, mettant notamment l’accent sur cette époque de gloire, où «El Djazaïr était redoutée par toutes les marines du monde. Redoutée mais aussi hautement respectée, car cette ville clé de la Méditerranée avait des représentants consulaires de nombreux pays.» Il a ainsi évoqué l’épopée des grands raïs, à l’image de Euld Ali qui a réussi à sauver l’escadre algérienne dans la défaite ottomane dans la bataille de Lepandre dans les eaux de Chypre. L’orateur a, ensuite, dénoncé l’occupation française qui a entaillé, sans aucun égard, de grandes structures urbaines de cette cité illustre pour son harmonie architecturale. D’où l’accent mis sur la nécessité impérieuse de sa restauration et sa sauvegarde en conséquence.

Y.I.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...