RSS

Hommes et femmes d’Algérie Kahina ou Dihiya (XI) Par M. A. Haddadou

15 juillet 2011

1.Extraits

Coutumes & Traditions
Hommes et femmes d’Algérie Kahina ou Dihiya (XI)
Par M. A. Haddadou

A la bataille de Oued Nini, la Kahina a fait prisonnier un jeune guerrier arabe, Khâlid ben Yâzid, un neveu de Hassan. Elle pensait sans doute l’utiliser comme monnaie d’échange ou le rançonner.

Le jeune homme, lui, était persuadé qu’il allait être mis à mort. On lui a dit que ces Berbères infidèles qu’on combattait étaient d’une grande cruauté et que la Kahina était une méchante sorcière qui faisait subir les pires supplices à ses prisonniers. Or, non seulement on ne l’a pas mis à mort mais on se montre d’une grande bonté à son égard. Kahina, elle-même lui apporte à manger et à boire et elle lui parle avec douceur. «Ne crains rien, lui dit-elle, nous traitons nos prisonniers avec humanité ! -Pourquoi alors, demande le jeune homme, nous livres-tu la guerre ? -Parce que je ne veux pas que mon pays tombe entre les mains de l’étranger ! Les Berbères que je commande sont généreux et hospitaliers mais ils aiment par-dessus tout leur liberté et ils ne veulent, pour rien au monde, y renoncer !». Le jeune homme acquiesce : lui aussi connaît la valeur de la liberté et il la chérit autant que ces Berbères dont on lui a pourtant fait un méchant portrait. Khalid s’attend qu’on demande une rançon pour le libérer ou qu’on l’utilise comme monnaie d’échange, mais la Kahina préfère le garder.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...