RSS

Archive | 9 juillet 2011

55.Si l’Algérie m’était contée (55e partie) Par K. Noubi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Une ville, une histoire Si l’Algérie m’était contée (55e partie) Par K. Noubi Résumé de la 54e partie : Ali et ses deux compagnons parviennent enfin au pays de la fille aux cheveux d’or. Un vieillard les avertit du danger qu’il coure.

Lire la suite...

Saints et lieux saints d’Algérie (CLXXIII) Par M. A. Haddadou

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Coutumes & Traditions Si la Kabylie connaît Bouamrane, le sud algérien connaît Bent El-Khass. A Biskra comme à Tolga, à Laghouat, à El-Oued, même si le personnage n’est pas toujours très connu, on cite encore ses sentences et on se rappelle quelques épisodes de sa vie. «Comme a dit Bent El-Khass»,

Lire la suite...

Saints et lieux saints d’Algérie (CLXXIV) Par M. A. Haddadou

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Coutumes & Traditions Saints et lieux saints d’Algérie (CLXXIV) Par M. A. Haddadou Toujours dans la littérature orientale, on donne au père de Bent al-Khass, le nom de Khoss ben djabir ben Qora’it al ’Iyadi : de ce dernier nom ethnique provient, parfois, le surnom donné à Bent al-Khass : al ’Iyadiyya.

Lire la suite...

23.Suspense Les pendules (23e partie) Résumé de la 22e partie n Malgré toutes les précautions prises, Hardcastle est furieux en constatant que le réveil – avec Rosemary dessus – manque… On a dû faire vite, observai-je. Ce qui impliquerait. — Que la Pebmarsh pourrait avoir fait le coup : prendre le réveil quand j’ai quitté la pièce et l’emporter à la cuisine. — Possible. Mais pourquoi ? — Nous n’en savons pas lourd. Voyons qui d’autre serait susceptible… La jeune fille peut-être. — Je ne crois pas, dis-je après un instant de réflexion. Puis me souvenant tout à coup, je m’arrêtai. — C’est donc elle, dit Hardcastle. Allez, poursuis. Quand l’a-t-elle fait ? — Nous allions vers le car de police, dis-je tristement. Elle avait oublié ses gants. Quand je lui ai proposé d’aller, les chercher, elle m’a répondu : «Oh ! je sais exactement où ils se trouvent», et elle est partie en courant. Elle n’est restée qu’une seconde, remarque. — Et en te rejoignant, elle avait ses gants ? — Oui… oui, je pense, fis-je hésitant. — Elle ne les avait sûrement pas, dit Hardcastle, sinon tu n’aurais pas eu d’hésitation. — Peut-être qu’elle les avait fourrés dans son sac ? — Le hic, fit Hardcastle l’air réprobateur, c’est que tu es tombé amoureux de cette fille. — Ne dis pas de bêtises, rétorquai-je sur la défensive. Je l’ai vue hier pour la première fois et on ne peut pas dire que nous ayons lié connaissance d’une façon romantique. — Pas si sûr que cela, fit Hardcastle. Ce n’est pas tous les jours qu’une jeune fille se précipite dans les bras d’un jeune homme en criant au secours, selon la plus pure tradition victorienne. L’homme se sent un héros, le défenseur-né. Seulement halte là, mon vieux ! Qui sait si cette jeune fille n’a pas trempé jusqu’au cou dans cette affaire de meurtre ? — Tu ne vas pas me faire croire que c’est cette fluette petite qui a poignardé un homme ; qu’elle a si bien caché son coutelas qu’aucun de tes gorilles n’a pu le retrouver ; et qu’ensuite, de sang-froid elle s’est élancée dehors pour me faire la grande scène du 1 ? — Tu n’imagines pas ce qu’on peut voir dans mon métier, fit Hardcasde l’air sombre. J’étais indigné. — Tu n’as pas l’air de te rendre compte que moi, je passe ma vie parmi des espionnes ravissantes de toutes nationalités. Et avec ça, si bien roulées qu’il y a de quoi en faire perdre le goût du whisky à un privé américain. Crois-moi, je suis vacciné contre les appâts féminins, quels qu’ils soient. — Nous finissons tous à Waterloo, dit Hardcastle. Il suffit de rencontrer son type. Et Sheila Webb m’a l’air d’être le tien. — De toute manière, je ne comprends pas pourquoi tu veux absolument lui coller ça sur le dos. — Ce n’est pas que j’y tienne, gémit Hardcastle. Mais il faut bien un point de départ. Le corps a été trouvé chez miss Pebmarsh, qui est donc notre suspect numéro 1. Par qui ? Par cette jeune Sheila. (A suivre…) D’après Agatha Christie

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Suspense Les pendules (23e partie) Résumé de la 22e partie :Malgré toutes les précautions prises, Hardcastle est furieux en constatant que le réveil – avec Rosemary dessus – manque…

Lire la suite...

Les humanités différentes (CLXXVIII) Par K. Noubi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Le monde de l’étrange Les humanités différentes (CLXXVIII) Par K. Noubi Dans les pays musulmans, on croyait à l’existence de ghoules, sorte de succube qui vient la nuit assaillir les hommes dans leur sommeil, aspirant leur énergie. Cette croyance se retrouvait chez d’autres peuples.

Lire la suite...

103.Les criminels à travers l’histoire (103e partie) Par K. Noubi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Cela s’est passe un jour/ Aventures, drames et passions celebres Les criminels à travers l’histoire (103e partie) Par K. Noubi Résumé de la 102e partie : Un autre expert, le professeur Truffert demande à prendre la parole : il a des révélations importantes à faire à la cour.

Lire la suite...

02.Balthazar savait (2e partie)

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Histoires vraies Balthazar savait (2e partie) Résumé de la 1re partie n Balthazar, le chien, s’introduit dans la chambre pour empêcher quiconque de s’approcher du corps ensanglanté de sa maîtresse…

Lire la suite...

01.Le mois de mars (1re partie)

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Au coin de la cheminée Le mois de mars (1re partie) Mars est un mois qui n’a pas un beau nom. En fait, les gens le croient un peu fou mais en réalité, Mars est comme un jeune garçon quelque peu inconstant tel Jean qui rit ou Jean qui pleure. A certains moments, il fait […]

Lire la suite...

07.Comme un parfum de trahison (7e partie) Par K. Yerbi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Ainsi va la vie Comme un parfum de trahison (7e partie) Par K. Yerbi Résumé de la 6e partie : Baya accable Nadjet, elle lui dit qu’elle ne l’autorisera jamais à épouser Salim : un vulgaire assassin, selon elle.

Lire la suite...

56.Si l’Algérie m’était contée (56e partie) Par K. Noubi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Une ville, une histoire Si l’Algérie m’était contée (56e partie) Par K. Noubi Résumé de la 55e partie : Le prince, son ami et le voleur qui les guide, parviennent enfin au pays de la fille aux cheveux d’or. Le voleur enferme le prince pour le mettre à l’abri.

Lire la suite...

Saints et lieux saints d’Algérie (CLXXIV) Par M. A. Haddadou

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Coutumes & Traditions Saints et lieux saints d’Algérie (CLXXIV) Par M. A. Haddadou Toujours dans la littérature orientale, on donne au père de Bent al-Khass, le nom de Khoss ben djabir ben Qora’it al ’Iyadi : de ce dernier nom ethnique provient, parfois, le surnom donné à Bent al-Khass : al ’Iyadiyya.

Lire la suite...

43.La mystérieuse affaire de Styles (43e partie)

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Suspense La mystérieuse affaire de Styles (43e partie) Résumé de la 42e partie : Poirot découvre, stupéfait, que le coffre de Mrs Inglethorp a été forcé et vidé de son contenu…

Lire la suite...

98.Etranges pouvoirs (98) Par M. A. Haddadou

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Le monde de l’étrange Etranges pouvoirs (98) Par M. A. Haddadou Huit ans après sa première condamnation, José Arigo est de nouveau arrêté pour pratique illégale de la médecine. Il est arrêté puis libéré provisoirement, en attendant les résultats de son procès en appel. Le juge Immessi décide de faire le voyage à Congonhas de […]

Lire la suite...

91.Hommes et femmes au destin prodigieux (91e partie) Par K. Noubi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Cela s’est passe un jour/ Aventures, drames et passions celebres Hommes et femmes au destin prodigieux (91e partie) Par K. Noubi Résumé de la 90e partie : Wallis revoit de nouveau le prince de Galles, puis elle est invitée à une réception à laquelle participeront le prince, le roi et la reine d’Angleterre.

Lire la suite...

02.Le trésor du Hollandais (2e partie)

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Histoires vraies Le trésor du Hollandais (2e partie) Résumé de la 1re partie : Redgrave se rend chez le gouverneur pour l’informer de la découverte du corps d’une fille sacrifiée selon un rituel…

Lire la suite...

01.La spirituelle fille du pauvre homme (1re partie)

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Au coin de la cheminée La spirituelle fille du pauvre homme (1re partie) Il était une fois un homme pauvre qui, pour survenir à ses besoins et à ceux de sa fille, vendait du bois et de la paille. Il parvenait ainsi à obtenir un peu de pain et de fromage pour lui et sa […]

Lire la suite...

32.Les preuves de l’amour (32e partie) Par K. Yerbi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Ainsi va la vie Les preuves de l’amour (32e partie) Par K. Yerbi Résumé de la 31e partie : Mounir, désespéré, retourne au lycée que fréquentait Wissam. Il a la confirmation qu’elle est bien partie…

Lire la suite...

69.Si l’Algérie m’était contée (69e partie) Par K. Noubi

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Une ville, une histoire Si l’Algérie m’était contée (69e partie) Par K. Noubi Résumé de la 68e partie : Le prince apprend que le mystérieux personnage qu’il a rencontré est un ogre, il apprend aussi qu’il est le père de Loundja qu’il cherche.

Lire la suite...

06.Hommes et femmes d’Algérie Kahina ou Dihiya (VI) Par M. A. Haddadou

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Coutumes & Traditions Hommes et femmes d’Algérie Kahina ou Dihiya (VI) Par M. A. Haddadou Selon les historiens arabes, le calife ‘Abd al Mâlîk chargea le gouverneur d’Egypte H’asân ben Nu’mân, de réduire la révolte au Maghreb. Il se mit en marche en l’an 69 de l’hégire (688-689) et, après avoir pris Carthage et chassé […]

Lire la suite...

Littérature féminine

9 juillet 2011

Commentaires fermés

Littérature féminine

Le Carrefour D’algérie Samedi 9 Juillet 2011 Soug ennsa Par Farida T. Littérature féminine En terme de genres littéraires, il existe la Littérature et la littérature féminine, qui est une «sous littérature». Mais il n’existe pas de littérature masculine. Pourquoi? Tout simplement, parce que ce serait un pléonasme. «La littérature» étant d’abord un produit de […]

Lire la suite...
123

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...