RSS

111.Les criminels à travers l’histoire (111e partie) Par K. Noubi

8 juillet 2011

K. Noubi

Cela s’est passe un jour/ Aventures, drames et passions celebres
Les criminels à travers l’histoire (111e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 110e partie : De nouvelles analyses montrent que le bébé des Armstrong est sans doute mort à la suite de l’ingestion d’un barbiturique, une gélule de Sedonal.

L’inspecteur Gates veut poursuivre les investigations plus loin. Le jour même, il fait part de ses soupçons à son supérieur, l’intendant-chef Jones.
— je suis sûr de la culpabilité de ce couple, notamment de cet infirmier. Il a accès à la pharmacie de l’hôpital, il a bien pu subtiliser du Sedonal !
— c’est probable, mais il faudrait prouver la présence du barbiturique dans le corps !
— hélas, le pathologiste en est incapable !
— nous allons informer Scotland Yard, ils ont des moyens techniques supérieurs aux nôtres, on saura quoi faire !
A Londres, Scotland Yard est informé du cas le docteur L. C. Nickolls, directeur du laboratoire scientifique et technique de la police. Il téléphone aussitôt à l’inspecteur Gates pour lui demander de lui envoyer les pièces à conviction.
Quand l’inspecteur va récupérer les pièces, il constate avec effroi que le docteur Miller les a traitées avec négligence. En fait, le seul objet qui paraissait ne pas avoir trop souffert des manipulations est l’oreiller couvert de vomissures.
Le 23 août, soit un mois après la mort du bébé Armstrong, l’inspecteur Gates prend le train pour Londres.
A cette époque, le docteur Nickolls faisait des recherches sur les effets toxicologiques des barbituriques sur le corps humain et de leur utilisation à des fins criminelles. De nombreux essais étaient en cours et Nickolls, lui-même, avait mis au point une méthode qui permet d’obtenir, sous l’action du natron caustique, des extraits purs, à condition, cependant, que le corps autopsié ne soit pas trop décomposé. Le pathologiste est cependant très prudent. Il a, par exemple, remarqué que les réactions colorantes que produisent les barbituriques ne sont pas toujours fiables et que d’autres produits peuvent les provoquer. De plus, les teintes prises par les barbituriques varient d’un produit à l’autre et changent sous l’effet d’autres produits. Ainsi, le Sedonal, que l’on soupçonne être la cause de la mort du jeune Térence, se colore, sous l’effet du diméthyl-déhydroaminobenzol, de brun strié de rouge, mais au contact de l’alcool, il devient violet…
C’est donc avec prudence que Nickolls procède à ses analyses. Il examine le formol dans lequel des pellicules rouges trouvées dans le corps du bébé, ainsi que le contenu de l’estomac et les vomissures sur l’oreiller. Mais il n’aboutit à rien de concret. Le docteur Miller, de Gosport, ne lui a pas laissé grand-chose ! Mais il ne perd pas courage. Il reprend les analyses.
C’est alors qu’il découvre que les vomissures contiennent un peu plus de 1 mg de Sedonal. L’estomac contient 20 mg du même produit. Il n’y a pas de doute que l’enfant a absorbé du Sedonal. Mais pour déterminer la quantité de barbiturique, il faut l’évaluer dans le cadavre. Il téléphone à Gosport et communique ses résultats.
— j’étais sûr de la culpabilité de couple ! s’exclame l’inspecteur Gates !
— il faut refaire l’autopsie !
L’inspecteur répond.
— nous comptons sur vous pour la faire, docteur !
Le 6 septembre 1955, il procède à l’autopsie. (A suivre…)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...