RSS

01.Etranges pouvoirs (I) Par M. A. Haddadou

8 juillet 2011

1.Extraits

Le monde de l’étrange
Etranges pouvoirs (I)
Par M. A. Haddadou

On considère Simon, qui a vécu aux débuts de l’ère chrétienne, en Palestine, comme l’un des plus grands magiciens de l’Antiquité. L’Ancien Testament le cite, dans les Actes des Apôtres. Simon, y lit-on,

stupéfiait le peuple de Samarie par les prodiges qu’il réalisait et tout le monde le suivait et le craignait. Il avait, selon les témoignages, le pouvoir de se rendre invisible aux yeux des humains, il pouvait se transformer en animal ou encore traverser les murs et les corps solides.
Il volait dans les airs et se transportait souvent par ce moyen d’un endroit à un autre. Son grand succès mais surtout son influence sur les masses va inquiéter les Romains qui redoutent qu’il ne pousse la population à la révolte. C’est ainsi qu’il est arrêté, sur ordre de l’empereur Néron. Il est jugé et condamné à mort. La légende rapporte qu’au moment où le bourreau a soulevé son épée pour lui trancher le cou, il lui a jeté un sort, le paralysant, ce qui lui a permis d’échapper à la décapitation. Selon les auteurs chrétiens, Simon a été vaincu par les prières de l’apôtre Pierre qui l’a fait tomber alors qu’il se trouvait en l’air. On ne sait pas grand-chose de ce Simon sinon qu’il était juif ou chrétien et versé dans la sorcellerie. Certains auteurs doutent de son existence, d’autres pensent qu’il s’agit de Simon le Gnostique, un philosophe appelé ainsi parce qu’il était partisan de la gnose, un système de philosophie basée sur une interprétation de la Bible opposée aux enseignements de l’Eglise. Cette philosophie hérétique mêlait aussi à ses textes des théories ésotériques ainsi que la magie, le tout provenant des anciennes civilisations qui s’étaient succédé au Moyen-Orient. Les auteurs chrétiens tout comme les philosophes non chrétiens, comme Plotin ou Porphyre, étaient opposés aux gnostiques, ce qui explique les poursuites engagées contre Simon le magicien.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...