RSS

41.La mystérieuse affaire de Styles (41e partie)

6 juillet 2011

1.Extraits

Suspense
La mystérieuse affaire de Styles (41e partie)

Résumé de la 40e partie : Pour Miss Howard, l’assassin ne peut être que Alfred Inglethorp…

Evie, je ne puis tout de même pas le traîner au commissariat par la peau du cou !
— Eh bien ! vous pourriez essayer de découvrir comment il a agi. C’est un rusé personnage ! Peut-être a-t-il fait tremper des attrape-mouches ? Demandez donc à la cuisinière s’il ne lui en manque pas.
Je me rendis très nettement compte que ce serait sans doute une tâche herculéenne que d’abriter Miss Howard et Alfred Inglethorp sous le même toit, et je n’enviais guère John. Je voyais, par l’expression de son visage, qu’il comprenait la difficulté de la situation. Pour le moment, il chercha un refuge dans la retraite et quitta précipitamment la pièce.
Dorcas apporta le thé. Lorsqu’elle fut partie, Poirot s’avança de l’embrasure de la fenêtre où il s’était tenu jusque-là et s’assit en face de Miss Howard.
— Mademoiselle, dit-il gravement, je désire vous demander quelque chose.
— Allez-y ! répondit-elle en le considérant avec une certaine hostilité.
— Je veux pouvoir compter sur votre aide.
— Je vous aiderai à pendre Alfred avec plaisir ! répondit-elle rudement. La pendaison est trop bonne pour lui. Il devrait être écartelé, comme au bon vieux temps.
— Alors, nous sommes d’accord, dit Poirot. Car moi aussi je désire pendre le criminel.
— Alfred Inglethorp ?
— Lui ou un autre.
— Il n’est pas question d’un autre. Cette pauvre Emily n’a jamais été assassinée avant la venue d’Alfred ! Je reconnais qu’elle était entourée de requins. Mais ceux-là ne visaient que son porte-monnaie. Elle n’était pas en danger. Arrive Alfred Inglethorp, et presto !
— Croyez-moi, mademoiselle Howard, dit Poirot très sérieusement, si Mr Inglethorp est le coupable, il ne m’échappera pas ! Je jure sur mon honneur de le faire pendre haut et court !
— Voilà qui est mieux parler ! s’écria-t-elle avec enthousiasme.
— Mais je dois vous demander de vous fier à moi. Votre aide peut m’être très précieuse. Je vais vous dire pourquoi : dans cette maison endeuillée, vos yeux sont les seuls qui ont pleuré.
Miss Howard cligna des yeux, et sa voix rude se voila d’un ton nouveau.
— Si vous voulez dire par-là que je l’aimais, c’est exact. Vous n’ignorez pas qu’Emily était une vieille femme très égoïste, à sa façon. Elle était généreuse, mais souhaitait toujours recevoir quelque chose en retour de ce qu’elle donnait. Elle ne permettait jamais aux gens d’oublier ce qu’elle avait fait pour eux. Ainsi, elle ne se fit pas aimer, mais ne croyez pas qu’elle s’entendît jamais compte ni qu’elle en souffrit. Moi, j’étais sur un tout autre pied avec elle. Je pris nettement position dès le premier jour. «Je veux de vous tant de livres par an. Fort bien. Mais je ne veux pas un sou de plus, pas une paire de gants, ni un billet de théâtre !» Elle ne comprit pas d’abord, et en fut même très offensée. (A suivre…)

D’après Agatha Christie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...