RSS

28.Les preuves de l’amour (28e partie) Par K. Yerbi

3 juillet 2011

1.Extraits

Ainsi va la vie
Les preuves de l’amour (28e partie)
Par K. Yerbi

Résumé de la 27e partie : Wissam ne vient pas au rendez-vous qu’elle a fixé à Mounir. En revanche, elle lui envoie une lettre par l’intermédiaire d’un camarade de classe.

Une lettre ? Mais pourquoi une lettre alors qu’elle devait venir lui faire part de sa décision ? Il se dit qu’elle a peut-être eu un empêchement et que, la veille, elle a laissé la lettre à un camarade. Il regrette maintenant de ne pas être passé au lycée plus tôt… Mais ce n’est pas la seule hypothèse : Wissam a peut-être peur de s’engager à ses côtés et elle n’ose pas le lui dire en face…
Il veut ouvrir la lettre, mais comme s’il avait peur du contenu, il décide de se rendre dans le jardin qui jouxte le lycée et d’y chercher un endroit tranquille pour l’ouvrir… Et puis, ce jardin, où il a souvent été avec Wissam, est cher à son cœur !
Il va dans l’endroit où ils étaient la dernière fois quand il lui a fait part de son projet de fugue : c’est là donc qu’il aura sa réponse…
Il s’assoit sur le même banc et, en tremblant, il ouvre l’enveloppe. Il reconnaît, sans même lire la lettre, l’écriture.
«Cher Mounir» Il s’arrête à ces mots et porte la lettre à son nez, pour la humer.
Il lit la première ligne et s’arrête, foudroyé.
«Quand tu liras cette lettre, je serai dans l’avion, en partance pour l’étranger…»
Avion, étranger, les mots dansent devant ses yeux, comme des petits lutins et plus il les regarde, plus ils lui semblent s’animer de vie et le narguer…
— Dans l’avion, répète-t-il machinalement.
Il n’a pas le courage de lire le reste : il éclate en sanglots.
Non pas seulement qu’elle soit partie, mais qu’elle soit partie sans l’avertir.
Alors qu’il était là, à l’attendre, elle est partie ! son camarade de classe, lui, était au courant de son départ, et lui, lui qu’elle disait aimer, il ne savait rien !
Il reprend la lettre qu’il a, sans faire attention, froissée, et il essaye de relire cette phrase meurtrière :
«Quand tu liras cette lettre, je serai dans l’avion, en partance pour l’étranger…»
Elle a planifié son coup : quand il lui a fait la proposition de rester avec lui, elle savait déjà qu’elle partait. Et c’est pour tromper sa vigilance qu’elle lui a demandé un délai d’une semaine !
Une semaine au cours de laquelle, elle a préparé son voyage. Elle a dû régler ses affaires, rendu visite à ses amis, et lui, lui qu’elle disait aimer, elle l’a mené en bateau !
«C’est trop cruel !» dit-il.
Et il se met à pleurer, persuadé que Wissam l’a trompé, qu’elle lui a menti et surtout, qu’elle ne l’a jamais aimé !
«Oui, dit-il, elle ne m’aime pas !»
Il veut à son tour la mépriser, la haïr même, il veut également déchirer cette lettre qu’elle lui laisse, pour effacer tout souvenir d’elle, mais il ne peut pas.
«Je ne peux pas !»
Et il finit par se rendre compte que même si elle le laisse tomber, il est plus que jamais épris de Wissam ! (A suivre…)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...