RSS

04.Etranges pouvoirs (IV)

3 juillet 2011

1.Extraits

Le monde de l’étrange
Etranges pouvoirs (IV)

La tradition arabe possède également ses magiciens : certains semblent légendaires, d’autres au contraire semblent réels. On a même dressé leur arbre généalogique, établi leur filiation. Certains ont même laissé des ouvrages. C’est le cas de Satih‘ ibn Rabi’â et de son compagnon Chiqq, qui s’étaient rendus

célèbres par leurs tours de magie, mais aussi, comme nous le verrons, par leur esprit inventif. Les auteurs arabes ont décrit les deux hommes comme des monstres, au sens d’êtres dont la conformation diffère de celle des autres. Ainsi, al-Messaoudi, dans son ouvrage Murudj adh-dhahab (Les prairies d’or), décrit ainsi Satih : «Il pliait tout son corps comme on plie une étoffe, attendu qu’il n’avait pas d’os, excepté le crâne, et toutes les fois que la main palpait ses membres, la trace des phalanges s’y imprimait.» On le décrit encore comme une personne, non seulement sans os mais aussi sans muscle, obligée de rester constamment étendue sur le sol, sur un lit de branches et de feuilles de palmier. D’ailleurs, son nom, Satih’ signifie, en arabe «aplati», parce qu’il était toujours par terre. Chiqq, lui, était un cyclope : il n’avait qu’un œil, au milieu du front qui lui coupait le front en deux. Son nom complet était Shiqq al-Yachkari, Chiqq, lui, signifie «fente, brisure». Dans les légendes, Satih et Chiqq sont associés aux derniers temps de la djahiliyya, la période préislamique et les débuts de l’islam. On rapporte que la nuit qui a précédé la mort de la devineresse T’urayfa, celle-là même qui avait prévu la chute de la digue de M’arib, au Yémen, elle a demandé qu’on lui ramène les deux futurs magiciens qui venaient de naître. Elle les a pris dans ses bras et leur a craché dans la bouche, leur transmettant ainsi ses pouvoirs.
M. A. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...