RSS

39.Les pendules (39e partie)

2 juillet 2011

1.Extraits

Suspense
Les pendules (39e partie)

Résumé de la 38e partie : Mr McNaughton dit avoir entendu un cri, mais il pensait qu’il émanait des enfants Ramsay qui jouaient dans le jardin…

Mais voyons, ce cri ne venait pas de leur direction ?
— Oh ! mais ces gamins ne restent jamais chez eux. Ils se faufilent à travers nos haies nos palissades. Il n’y a personne pour les visser. Leur mère est bien trop faible.
— Mr Ramsay, à ce qu’on m’a dit, est perpétuellement en voyage.
— Un ingénieur, jeta McNaughton sans préciser. Toujours en balade. Non pas que ces enfants soient vraiment méchants. Il leur faudrait seulement un peu de discipline.
— A part ces cris, vous n’avez rien remarqué ? Vous n’avez vu personne dans le jardin du 19, personne à une fenêtre ?
— Absolument rien, fit McNaughton : Désolé.
Dans la voiture, Colin demanda :
— Tu crois vraiment qu’elle a reconnu la photo ?
Hardcastle fit signe que non :
— J’en doute. Elle essaye de s’en persuader. Ce genre de témoin je ne le connais que trop bien !
De retour au poste de police, Hardcastle sourit à son ami et lui dit :
— Alors, sergent Lamb, vous pouvez disposer maintenant.
— Bon, et merci pour cette matinée. Peux-tu me faire taper mes notes ? dit Colin en les lui tendant. C’est demain que le tribunal se réunit, n’est-ce pas ? A quelle heure ?
— 11 heures.
— Bien. Je serai de retour, je pense. Je dois aller à Londres, mettre mon rapport à jour. Et aussi peut-être, voir un détective privé, un des copains de papa. Une histoire aussi extraordinaire est tout à fait dans ses cordes.
— Comment s’appelle-t-il ?
— Hercule Poirot.
Après-midi très chargé pour l’inspecteur Hardcastle. Les recherches pour identifier Mr Curry n’aboutissaient à rien. Mais Hardcastle savait être patient. On ne retrouvait pas quelqu’un du jour au lendemain, mais en fin de compte, on y arrivait toujours.
Jusqu’à 15h 30, il travailla sans dételer.
Puis il décida que le moment était venu d’aller faire sa visite.
Comment s’appelait donc cette tante de Sheila Webb ? Mrs Lawton, 14. Palmerston Road. Il ne prit pas de voiture, préférant s’y rendre à pied. Au coin de la rue, une fille venait vers lui sur le trottoir. Ce visage, il le connaissait. Où l’avait-il vu ces jours-ci ? Hardcastle rageait : lui qui se flattait d’être physionomiste !
Quand Mrs Lawton vint lui ouvrir, l’inspecteur aperçut deux lettres sur le paillasson. Déjà Mrs Lawton se penchait, mais devançant son geste, Hardcastle les ramassa et les lui remit non sans avoir jeté un bref coup d’œil dessus. L’une était pour Mrs Lawton, l’autre adressée à miss R. S. Webb.
— Merci bien, dit-elle après les avoir déposées sur la table du hall. Veuillez entrer au salon.
— Je tenais à vérifier encore quelques points de cette affaire à laquelle malheureusement votre pauvre nièce se trouve mêlée. L’autre jour, nous ne nous sommes occupés que des grandes lignes.
Ostensiblement, il consultait son calepin. (A suivre…)

D’après Agatha Christie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...