RSS

01.Hommes et femmes d’Algérie Kahina ou Dihiya (I)

2 juillet 2011

1.Extraits

Coutumes & Traditions
Hommes et femmes d’Algérie Kahina ou Dihiya (I)
Par M. A. Haddadou

En l’an 703 de Jésus-Christ, le Maghreb retentissait du bruit des chevaux des conquérants arabes. De vastes contrées avaient été conquises à la nouvelle religion et il ne restait plus que quelques poches de résistance. L’une de ces poches est le massif des Aurès, depuis longtemps,

haut lieu de la résistance à l’envahisseur étranger, qu’il soit romain, byzantin ou arabe. Et la résistance, cette année-là, était menée par une femme : Dihiya, que les Arabes avaient surnommée la Kahina, la «prêtresse», parce qu’elle avait, selon les historiens, des dons de prémonition, mais aussi, sans doute, parce que les cavaliers venus d’Orient, n’avaient pas l’habitude d’être confrontés, au combat, à une femme. Et une femme qui, de surcroît, leur a fait goûter à l’amertume de la défaite. Dihiya avait déjà participé, aux côtés de Kosayla, prince des Awraba – la grande tribu des Aurès –, à la guerre contre les Arabes. Celui-ci a d’abord combattu les Arabes, puis il a été battu à la bataille d’Al Alurit, aux portes de Tlemcen où il fait sa soumission et se convertit à l’Islam. Il réussit à gagner la confiance du chef musulman Abû al Muhadjîr Dinâr et devient même l’un de ses proches collaborateurs. Mais Oqba Ibn Nafie l’ayant humilié, il a abjuré et reprit la lutte. A sa mort, Kahina reprend le flambeau.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...