RSS

Archive | 1 juillet 2011

Palestine : quand Facebook obéit à une injonction d’Israël

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Palestine : quand Facebook obéit à une injonction d’Israël

Palestine : quand Facebook obéit à une injonction d’Israël Les pages Facebook appelant à une «troisième Intifada» ont disparu, hier, mardi, à la suite notamment de l’intervention des autorités israéliennes qui réclamaient leur interdiction. La page initiale,

Lire la suite...

46.Les pendules (46e partie)

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Suspense Les pendules (46e partie) Résumé de la 45e partie : Arrivé à Whitehaven Mansions, Colin est très heureux de retrouver son ami Hercule Poirot…

Lire la suite...

14.Etranges pouvoirs (XIV) Par M. A. Haddadou

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Le monde de l’étrange Etranges pouvoirs (XIV) Par M. A. Haddadou Eliphas Lévi est considéré comme le dernier grand magicien, issu de la tradition magique européenne, illustrée par des personnages comme Agrippa et Dee (voir articles précédents).

Lire la suite...

07.Hommes et femmes au destin prodigieux (7e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Cela s’est passe un jour/ Aventures, drames et passions celebres Hommes et femmes au destin prodigieux (7e partie) Par K. Noubi Résumé de la 6e partie : Emma Lyon, renvoyée par Sir Fetherstone Haugh, est aidée par un ami de l’aristocrate, Sir Charles de Granville : celui-ci la loge, subvient à ses besoins et lui […]

Lire la suite...

04.Le furoncle d’Odette (4e partie et fin)

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Histoires vraies Le furoncle d’Odette (4e partie et fin) Résumé de la 3e partie : Alors que le shérif fait le tour des relations du Dr Shatterton, ce dernier recrute son assistant dans un pub voisin…

Lire la suite...

02.Le roi Cunomor (2e partie et fin)

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Au coin de la cheminée Le roi Cunomor (2e partie et fin) Résumé de la 1re partie : Le barbier dévoilera d’une certaine façon le secret du roi Cunomor…

Lire la suite...

30.Comme un parfum de trahison (30e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Ainsi va la vie Comme un parfum de trahison (30e partie) Par K. Noubi Résumé de la 29e partie : A la demande de son père, Nadjet va se montrer aimable avec Rabah, qui l’emmène choisir sa bague de fiançailles.

Lire la suite...

79.Si l’Algérie m’était contée (79e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Une ville, une histoire Si l’Algérie m’était contée (79e partie) Par K. Noubi Résumé de la 78e partie : Aïcha insiste auprès du sorcier, qui s’est installé dans son village, pour qu’il fasse revenir l’homme qu’elle aime.

Lire la suite...

47.Les pendules (47e partie)

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Suspense Les pendules (47e partie) Résumé de la 46e partie : Poirot dit à Colin de ne jamais prendre pour argent comptant quand les voisins disent n’avoir rien vu…

Lire la suite...

Etranges pouvoirs (XV) Par M. A. Haddadou

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Le monde de l’étrange Etranges pouvoirs (XV) Par M. A. Haddadou Au début des années 1850,Alphonse Constant se tourne entièrement vers la magie. C’est à cette époque qu’il prend le nom d’Eliphas Levi. Il se rend à Londres en 1854 et rencontre sir E. Bulwer-Lyntton avec qui il va parler d’esprit. Les deux hommes vont […]

Lire la suite...

08.Hommes et femmes au destin prodigieux (8e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Cela s’est passe un jour/ Aventures, drames et passions celebres Hommes et femmes au destin prodigieux (8e partie) Par K. Noubi Résumé de la 7e partie : Sir Charles Granville, qui entretient Emma Lyon, a des difficultés financières. Il songe à épouser une femme à dot quand il apprend que son oncle a perdu son […]

Lire la suite...

01.Histoires vraies Susan et personne (1re partie) «Qui est là ? La voix de Susan vient de remplacer le flot bruyant de la douche. Dans le silence brutalement revenu, elle vient de percevoir un léger bruit, un frottement, elle ne sait pas quoi au juste, mais elle a senti immédiatement une présence. «Qui est là ?» Tout en répétant «qui est là ?» Susan a une sueur froide. Mis à part deux personnes qu’elle connaît parfaitement bien, et pour cause, personne n’a la clef de son appartement. La première personne est son amant, or elle l’a quitté il y a une heure, à l’aéroport, il partait pour Londres. La seconde personne est sa femme de ménage, or il est minuit et ce n’est pas son heure. «Qui est là ?» C’est idiot de rester sous la douche, complètement nue, à crier qui est là. Susan attrape un peignoir, mais, au moment d’avancer vers la porte qui donne dans le salon, elle hésite. Dans la salle de bains, la lumière est vive ; dans le salon, juste une lampe à l’éclairage tamisé. Si elle avance dans l’encadrement de la porte, elle représentera une cible parfaite. C’est ce qu’elle pense avec étonnement : «Une cible… pourquoi une cible ? Je suis complètement stupide ! Comme si quelqu’un allait me tirer dessus ! II n’y a personne au salon, c’est impossible, je l’aurais vu en entrant, ma chambre est de l’autre côté de la salle de bains et j’y étais tout à l’heure. La cuisine, j’y ai bu un verre d’eau, donc il n’y avait personne quand je suis entrée, personne n’est entré en même temps que moi, j’ai fermé la porte à clef. J’habite au douzième étage, les fenêtres sont fermées, pas d’autre porte, donc je suis seule, donc il n’y a personne, et j’ai rêvé. Alors, qu’est-ce que je fais là, à me glacer de peur en demandant : «Qui est là ?» Elle l’a quand même répété, comme une conjuration, en avançant brusquement vers la pénombre du salon. Et c’est à ce moment-là que la porte d’entrée claque avec un petit bruit. Cette fois-ci, elle a hurlé en se précipitant dans la salle de bains. Fermer la porte, tirer le verrou lui prend une demi-seconde. Elle tremble et cherche désespérément une arme pour se défendre. Mais quoi ? La salle de bains luxueuse n’offre que de ridicules flacons de parfum et de poudre, des brosses, des éponges, tout un arsenal d’une douceur désespérante. Et il est ridicule de se réfugier dans la baignoire comme elle le fait. Une baignoire n’a rien d’un blockhaus. La brosse au long manche d’ivoire ne sert qu’à frotter le dos. Susan, la somptueuse et ravissante Susan, pleure d’angoisse, recroquevillée dans sa baignoire, et tous les miroirs alentour lui renvoient son image en spectateurs indifférents. Qui est là ? Personne. Susan Rooney a appelé la police à six heures du matin. La police est donc là, sous la forme de deux inspecteurs patrouillant dans ce quartier de Baltimore et que le central a expédiés chez elle. Ils écoutent patiemment. «Alors, je me suis enfermée dans la salle de bains et je suis restée là, tout ce temps. J’ai cru mourir de peur. — Vous avez encore entendu du bruit ? — Non… plus rien. – Donc la personne est sortie au moment où la porte a claqué. Il n’y avait plus de danger. Vous auriez dû appeler à ce moment-là. On aurait eu une chance de le coincer dans les alentours. — Mais je n’étais pas sûre qu’il soit parti. La porte a claqué, bien sûr, mais sur le moment, je ne, savais pas si quelqu’un était sorti ou entré, vous comprenez ? J’étais effrayée et après je n’osais plus sortir de la salle de bains, j’attendais le jour. Les policiers inspectent l’appartement, appréciant la simplicité luxueuse de l’ameublement. (A suivre…) Pierre Bellemare

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Histoires vraies Susan et personne (1re partie) «Qui est là ? La voix de Susan vient de remplacer le flot bruyant de la douche. Dans le silence brutalement revenu, elle vient de percevoir un léger bruit, un frottement, elle ne sait pas quoi au juste, mais elle a senti immédiatement une présence. «Qui est là […]

Lire la suite...

01.Agafia (1re partie)

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Au coin de la cheminée Agafia (1re partie) Quand on faisait mention du dernier siège de Dresden, mon jeune ami Anselme devenait toujours plus pâle que d’ordinaire. Il joignait les mains sur ses genoux, regardait fixement devant lui, perdu dans ses pensées, et murmurait des paroles inintelligibles . – Popowicz voulait me tuer…

Lire la suite...

31.Comme un parfum de trahison (31e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Ainsi va la vie Comme un parfum de trahison (31e partie) Par K. Noubi Résumé de la 30e partie :Nadjet reçoit un message de Salim, transmis par son frère. Elle pense lui répondre pour lui dire qu’elle va se marier, mais elle se ravise pour ne pas lui causer de chagrin.

Lire la suite...

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Un colloque sur «Le soufisme dans la littérature populaire» sera organisé par la Ligue maghrébine de la littérature populaire.

Lire la suite...

80.Si l’Algérie m’était contée (80e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Une ville, une histoire Si l’Algérie m’était contée (80e partie) Par K. Noubi Résumé de la 79e partie : De l’œuf que le sorcier a remis à Aïcha est sorti un petit serpent qui s’est mis à grossir jusqu’à devenir un monstre gigantesque.

Lire la suite...

63.Si l’Algérie m’était contée (63e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Une ville, une histoire Si l’Algérie m’était contée (63e partie) Par K. Noubi Résumé de la 62e partie : On a oublié d’inviter Settoute, la vieille sorcière, à la naissance du fils, si attendu, du roi. Elle arrive et maudit l’enfant.

Lire la suite...

Hommes et femmes d’Algérie Fadhma n’Soumer (XXX) Par M. A. Haddadou

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Coutumes & Traditions Hommes et femmes d’Algérie Fadhma n’Soumer (XXX) Par M. A. Haddadou Une délégation, conduite par Si Tayeb, le frère de Fadhma, se rend au camp français où des pourparlers sont entamés. Les Kabyles posent des conditions pour un retour de la paix que le Français feint d’accepter : en fait il voulait […]

Lire la suite...

37.La mystérieuse affaire de Styles (37e partie)

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Suspense La mystérieuse affaire de Styles (37e partie) Résumé de la 36e partie n Poirot pense que Mrs Inglethorp a écrit un testament en faveur d’une personne étrangère à sa famille…

Lire la suite...

Etranges pouvoirs (LXXXXII) Par M. A. Haddadou

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Le monde de l’étrange Etranges pouvoirs (LXXXXII) Par M. A. Haddadou Beaucoup de chercheurs ont pensé à l’existence d’un courant magnétique invisible, une sorte de fluide, qui imprégnerait tous les corps vivants et tous les objets et que certains sujets doués savent capter et diriger mentalement pour venir à bout des maladies les plus graves […]

Lire la suite...
1234

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...