RSS

79.Si l’Algérie m’était contée (79e partie) Par K. Noubi

1 juillet 2011

1.Extraits, K. Noubi

Une ville, une histoire
Si l’Algérie m’était contée (79e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 78e partie : Aïcha insiste auprès du sorcier, qui s’est installé dans son village, pour qu’il fasse revenir l’homme qu’elle aime.

Elle passe donc la nuit dans la basse-cour pour pouvoir suivre à la lettre les instructions que le sorcier lui a données : recueillir, avant l’aube, un gros œuf sous une poule pondeuse et le ramener avant le lever du soleil.
La pauvre fille ne ferme pas l’œil de la nuit, de peur que le sommeil la prenne. Et bien avant l’aube, elle recueille un bel œuf et court chez le sorcier. Comme il fait encore nuit, celui-ci dort toujours.
— Réveille-toi, réveille-toi !
Elle fait tant de bruit que le sorcier se lève.
— Que le diable t’emporte ? Que veux-tu ?
Elle lui montre l’œuf qu’elle a enveloppé dans un tissu.
— Voilà l’œuf que tu m’as demandé de t’apporter avant le lever du soleil ! C’est le plus bel œuf de toute la basse-cour !
Le sorcier prend l’œuf.
— Que vas-tu en faire ? demande Aïcha.
Le sorcier lui jette un regard méprisant.
— Ce n’est pas ton affaire !
Elle se met à trépigner.
—Je veux que tu ramènes l’homme que j’aime !
— C’est ce que je vais faire, idiote !
Il inscrit dessus une formule et des symboles, incompréhensibles pour Aïcha, puis le lui remet.
— Va dans la montagne qui surplombe le village et dépose cet œuf, bien à l’abri, dans une anfractuosité de rocher. Fais attention qu’on te voie, personne ne doit savoir où se trouve l’œuf, autrement le sortilège se briserait de lui-même !
Il fronce les sourcils.
— Et si cela devait arriver, tu ne reverrais plus ton homme !
La jeune femme prend, en tremblant, l’œuf et fait ce que le sorcier lui a dit de faire, puis retourne le voir.
— J’ai fait ce que tu m’as dit de faire.
— Tous les jours, rends-toi dans la grotte, surveille l’œuf. Dès qu’il éclora, tu prendras ce qu’il en sortira et tu le mettras dans une grotte. Tu attendras quelques jours et tu retourneras dans la grotte, c’est seulement après cette période que tu pourras espérer le retour de l’homme que tu aimes !
Aïcha, toute crédule, obéit à la lettre aux instructions du sorcier, qui a quitté la région. Chaque jour, elle se rend dans la montagne et jette un coup d’œil sur l’œuf.
— Il n’est pas éclos, dit-elle à chaque fois.
Un jour, elle remarque que l’œuf s’est brisé et qu’un petit serpent en est sorti. Elle le prend délicatement et le pose dans une grotte.
Quelques jours après, elle retourne dans la grotte. Le petit serpent est devenu un énorme reptile de plusieurs mètres de long. La jeune femme, épouvanté, retourne au village, n’osant pas révéler l’existence du monstre. (A suivre …)

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...