RSS

50.Les pendules (50e partie)

29 juin 2011

1.Extraits

Suspense
Les pendules (50e partie)

Résumé de la 49e partie : L’audience étant ajournée, Edna, venue avec les autres filles de l’agence Cavendish, hésitait à sortir du prétoire…

Puis-je rentrer ? murmura-t-elle d’une voix timide. Je voudrais parler à celui qui est venu au bureau, l’inspecteur je sais pas qui.
— L’inspecteur Hardcastle ?
— C’est ça. Celui qui a fait la déposition, ce matin.
— Se détournant vers le prétoire, le jeune agent aperçut l’inspecteur en discussion très sérieuse avec le principal et le procureur.
— Il m’a l’air occupé en ce moment, miss, dit-il. Revenez un peu plus tard, voulez-vous ? Ou alors, si vous préférez que je fasse la commission ? Est-ce important ?
— Oh ! non, pas trop, fit Edna. C’est que je m’explique pas comment ça peut être vrai, ce qu’elle a dit, parce que voyez-vous…
Et elle s’éloigna, le sourcil froncé.
Quittant le Cornmarket, elle déambulait dans High Street, le front toujours plissé, s’efforçant de réfléchir. Mais penser n’était pas le fort d’Edna : plus elle essayait d’y voir clair, plus son esprit s’embrouillait. A haute voix, elle prononça : «Mais c’est impossible… Ça n’a pas pu se passer comme ça.»
Soudain, l’air résolu, elle tourna dans Albany Road en direction de Wilbraham Crescent. Depuis que la presse avait publié la nouvelle du meurtre, nombreux étaient ceux qui tous les jours venaient s’attrouper en face au 19, Wilbraham Crescent. Etrange fascination qu’en de telles circonstances la brique et le ciment exercent sur les foules. Les deux premiers jours, on avait dû poster là un agent pour forcer les gens à circuler ; puis, peu à peu, les curieux se firent plus rares, sans pourtant disparaître tout à fait.
C’est là que, toujours aussi préoccupée, notre Edna fit son apparition, bousculant sur son passage un petit groupe de badauds en contemplation devant la maison du crime.
L’impressionnable Edna aussitôt les imita. C’était donc ici que ça s’était passé, dans cette si jolie maison. C’est là qu’un homme avait été assassiné. Tué avec un couteau de cuisine, comme tout le monde en a…
Hypnotisée par son entourage, Edna Brent, elle aussi regardait, regardait, ne pensait plus à rien… Commençait à oublier pourquoi elle était venue… Quand soudain elle sursauta : une voix lui parlait à l’oreille.
La reconnaissant, elle se retourna, très surprise…
Je vis Sheila Webb s’esquiver du prétoire. Sa déposition m’avait paru très claire. Dite d’une voix un peu nerveuse, mais quoi de plus naturel ? (Comme dirait Beck : «Quel beau talent d’actrice ! J’aurais juré l’entendre.»
J’assistai au coup de théâtre du docteur Rigg – bien qu’il fût sans doute au courant, Dick Hardcastle ne m’avait pas averti – puis, je la suivis.
— Alors, ça n’a pas été aussi terrible que ça ? dis-je, une fois à sa hauteur.
— Non, très simple, au contraire. Le procureur m’a paru très gentil. (Elle hésita, puis). Et maintenant qu’est-ce qui va se passer ? (A suivre…)

D’après Agatha Christie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...