RSS

4.Susan et personne (4e partie)

29 juin 2011

Histoire

Histoires vraies
Susan et personne (4e partie)

Résumé de la 3e partie : Après la mort de Susan, la police découvre que les Bauer – père et fils – étaient amants de la femme…

«Oui en effet, j’ai connu Susan le jour où mon père m’a demandé de la prévenir, c’était une jolie fille, et alors ?
— Vous l’avez revue souvent !
— Au début, c’est exact.
— Vous étiez son amant ?
— Vous pouvez dire ça, mais la chose n’était pas très importante. D’ailleurs, nos relations se sont espacées, et je ne l’ai pas vue depuis plus d’un mois !
— Vous aviez une clef ?
— Non !
— Comment vous rencontriez-vous ?
— Je lui téléphonais, on prenait rendez-vous. Susan n’était amoureuse de personne, à ma connaissance. C’était une fille entretenue, voilà tout !
— Cela ne vous gênait pas de… de la «partager» avec votre père ?
— Ecoutez. Mettez-vous bien dans la tête que Susan était une sorte de facilité. Après tout, c’est notre société qui la payait, officiellement, pour gérer une boutique de mode, d’accord, mais son travail était ailleurs.
— Vous considériez cette femme, si j’ai bien compris, comme un avantage supplémentaire dans votre travail ? Une sorte d’agrément offert par la société ? Ni plus ni moins qu’une machine à café ou un distributeur de sandwiches ?
— Lieutenant, vous voyez les choses sous l’angle le plus vulgaire qui soit. J’ai simplement dit que Susan était entretenue par mon père et que cet argent venait de la société, un point c’est tout.
— Où étiez-vous, dans la nuit du 15 au 16 ?
— Chez moi, avec ma femme.
— Et votre père ?
— Je suppose qu’il était avec ma mère. Demandez-le-lui.
— Et vous ignorez bien sûr qui cherchait à agresser cette femme, ou à lui faire peur ces derniers temps ?
Susan et personne.
— Absolument, je vous ai déjà dit ne pas l’avoir vue depuis plus d’un mois !
— C’était quand, la dernière fois ?
— Aucun souvenir d’une date précise, excusez-moi.»
Milton et Hugues Bauer sont apparemment inattaquables. Leurs femmes respectives confirment les alibis. Pour Mme Bauer mère, Milton a passé la soirée avec elle, devant la télévision, et ils se sont couchés vers onze heures. Il n’a pas bougé de la nuit, elle-même a lu un roman jusqu’à deux heures du matin, alors qu’il dormait.
Pour Mme Bauer belle-fille, son mari Hugues est rentré tôt, il a bricolé un peu dans le jardin, ils ont dîné, bavardé, regardé un film, et le reste les regarde. Hugues n’est pas sorti.
Ultime témoin de l’enquête, une voisine de Susan. Elle s’est présentée spontanément à la police, dès qu’elle a eu connaissance de l’affaire.
«J’ai vu Susan sortir ce soir-là, il était vingt-deux heures, je rentrais à ce moment-là. Elle était accompagnée d’un homme que j’ai aperçu souvent avec elle. Ils sont montés en voiture au moment où j’ouvrais la porte de l’immeuble. Elle ne m’a pas vue et l’homme non plus.
— Vous reconnaîtriez cet homme ?
— Je ne sais pas. Sincèrement, je ne sais pas.
— Vous dites l’avoir souvent vu avec elle ! (A suivre…)

Pierre Bellemare

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...