RSS

Le troisième regret de ceux qui voient l’issue fatale s’approcher:

27 juin 2011

Histoire

    Le troisième regret de ceux qui voient   l’issue fatale s’approcher:        

« J’aurais dû avoir plus le courage   d’exprimer mes sentiments »   

    

Il y a des millions de personnes qui   quittent cette terre sans avoir avoué   leur amour à celui ou celle dont ils   rêvent.        

Il y en a des millions d’autres qui   n’osent pas dire qu’ils apprécient   quelque chose chez l’autre ou qu’ils   ressentent telle ou telle émotion.        

Une émotion est le plus souvent bonne   à dire.        

Le problème c’est que souvent, par   peur de l’exprimer, on l’habille de   vêtements qui lui donnent une autre   apparence.        

Imaginez que vous ressentiez de la   peine parce que quelqu’un vous a   froissé.        

Vous pourriez l’attaquer en disant: « Tu   m’as froissé »        

Ou vous pourriez lui dire « Je ressens de   la peine »      

Dans un cas vous l’attaquez, dans l’autre   vous partagez une émotion.  Il vous demandera sans doute pourquoi   et vous décrirez comment l’émotion est   apparue et les pensées qui vous   viennent.        

Une discussion claire et intime   débouchera sur une meilleure   relation avec l’autre.  Elle évitera le ressentiment, source de   maladies.        

C’est la base même d’une relation de   couple réussie, par exemple. 

Mais il y a un prix à payer pour le   fait d’exprimer ses sentiments: le   rejet.         Oui, vous avez le risque d’être   rejeté(e).  

Et alors?        

Vaut-il mieux prendre ce risque ou   pas?        

Tout ce qui m’est arrivé de mieux dans   ma vie est venu avec cette prise de   risque. Cela en vaut vraiment la peine.       

  Quels sont les sentiments que vous   avez gardé pour vous?         Qu’aimeriez-vous dire à vos enfants, à   votre conjoint, à vos parents si vous   deviez les quitter pour toujours demain?        

Prenez du temps pour méditer sur ce   thème.      

   Exprimer avec délicatesse vos   sentiments vous évite la médiocrité. 

©2011 Christian Godefroy, Chesières Reproduction autorisée sans aucune modification du texte et avec la mention de l’origine: www.cpositif.com   ……………………………….   chalet Imniac 27, Chesieres, VD CH 1885, SWITZERLAND

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...