RSS

58.Les pendules (58e partie)

26 juin 2011

1.Extraits

Suspense
Les pendules (58e partie)

Résumé de la 57e partie : Miss Martindale demande à l’inspecteur de s’adresser aux élèves de l’Agence pour voir si elles savent quelque chose susceptible de l’aider à découvrir l’assassin d’Edna…

Trois visages juvéniles, surpris, se tournèrent alors vers l’inspecteur. D’un coup d’œil il les inventoria, superficiellement, mais quand même assez pour savoir à quel matériel humain il allait avoir affaire.
Cette grosse blonde à lunettes – brave, niais bête ; cette petite brune piquante qui, a en juger par sa coiffure, avait dû traverser une bourrasque : des yeux fureteurs, mais probablement desservis par une mémoire trop fantaisiste. Quant à la troisième, écervelée du type jovial, elle devait être toujours de l’avis du dernier qui avait parlé.
D’un ton calme, bienveillant, il leur expliqua :
— Je pense que vous savez toutes ce qui est arrivé à votre malheureuse compagne, Edna Brent ?
Hochements très affirmatifs des trois têtes.
— Et, à propos, comment l’avez-vous appris ?
Du regard, elles se concertèrent et se fut Janet, la blonde, qui parut désignée.
— Edna n’a pas repris son travail à 2 heures, comme d’habitude, expliqua-t-elle.
— Et le Fauve était d’une humeur massacrante, commença Maureen, la brune, puis se reprit miss Martindale, je veux dire.
— C’est son surnom, gloussa la troisième fille.
— Une vraie harpie, par moments, dit Maureen. Elle vous saute presque à la gorge. Après nous avoir demandé si Edna ne nous avait pas averties, elle a grogné qu’elle aurait au moins pu se faire excuser.
— Moi, dit la blonde, je lui ai répondu qu’elle était avec nous à l’audience, mais qu’après elle avait disparu sans qu’on sache où.
— Je lui avais proposé de venir déjeuner avec nous, dit Maureen, mais elle paraissait soucieuse, nous a dit qu’elle n’en prendrait peut-être pas le temps, s’achèterait juste un sandwich pour manger au bureau.
— Donc, elle avait l’intention de revenir travailler ?
— Oh ! bien sûr ! Nous n’avons pas le choix, nous autres.
— Et à aucune d’entre vous elle n’a paru changée, ces jours-ci ? Troublée, comme si elle avait un ennui, par exemple ? Ne vous a-t-elle rien confié ? Je vous en prie, si vous savez la moindre chose, n’hésitez pas à me le dire.
— Oh ! s’écria Maureen, elle se tracassait à propos de tout et de rien. Elle avait l’esprit brouillon, faisait des bêtises. Lente à piger, quoi !
— Il lui arrivait toujours des tas d’aven-tures, dit la fille tête en l’air. Rappelez-vous le talon aiguille qu’elle a cassé, le jour du crime.
— Oui, en effet, dit Hardcastle qui re-voyait Edna contemplant avec tristesse le soulier qu’elle tenait à la main.
Très grave, Janet déclarait :
— Cet après-midi, à 2 heures, quand j’ai vu qu’Edna ne rentrait pas, j’ai taut de suite eu le pressentiment qu’il lui était arrivé quelque chose. (A suivre…)

D’après Agatha Christie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...