RSS

10.Que ta volonté soit faite (10e partie et fin) Par K. Yerbi

26 juin 2011

1.Extraits

Ainsi va la vie
Que ta volonté soit faite (10e partie et fin)
Par K. Yerbi

Résumé de la 9e partie : Nassima qui a eu, pendant un certain temps, un comportement bizarre, apprend à sa sœur Nadia qu’elle a rencontré un homme qu’elle aime. Il va d’ailleurs venir demander sa main.

Quinze jours après, la mère et la sœur du jeune homme se présentent pour faire la demande en mariage. Fatima, se rappelant le premier prétendant, est mal à l’aise mais les premières paroles de la mère du garçon la rassurent.
— Les deux enfants se connaissent déjà, nous sommes venues, ma fille et moi, pour officialiser la relation !
C’est donc officiel : Nassima va se marier ! C’est le bonheur à la maison et Nadia semble encore plus heureuse que sa sœur.
— Voilà qui me soulage, dit-elle.
Mais brusquement, elle rougit, puis pâlit. Elle se sent même mal.
— que se passe-t-il ? demande sa mère inquiète.
— Maman, j’ai un gros problème…
La brave Fatima croit à des ennuis de santé, mais il n’en est rien.
— C’est autre chose, dit la jeune femme.
Nassima la regarde, inquiète. Nadia, comme il y a quelque temps, fuit son regard.
— vous allez dire que je l’ai fait exprès, que j’ai comploté même, mais je vous jure que je ne suis coupable de rien… (Elle se met même à pleurer) Dieu m’est témoin, qu’au début, je ne l’ai pas voulu !
— Mais de quoi parles-tu ? dit Fatima, intriguée.
Nadia baisse les yeux et avoue, comme s’il s’agissait d’un crime abominable qu’elle avait commis.
— je sors avec quelqu’un !
Nassima éclate de rire.
— Quoi ! Et c’est cela qui te désole tant ? Mais, c’est, au contraire, quelque chose de merveilleux ! s’il te plaît bien sûr et si tu lui plais !
Nadia secoue la tête.
— tu changeras d’avis tout de suite si je te dis de qui il s’agit.
Elle hésite puis, se cachant le visage, annonce.
C’est Zoheir, l’homme qui a refusé de t’épouser et qui a demandé ma main.
Fatima et Nassima se regardent, abasourdies.
— Je vous jure que c’est lui qui est venu vers moi ! Je l’ai repoussé, avec violence même, mais il est revenu… Il m’a presque obligée à sortir avec lui !
— et tu es sortie avec lui ! dit Fatima sévèrement.
Nadia baisse les yeux.
— Tu… Tu…, dit Fatima, en colère.
Nassima va aussitôt vers sa sœur et la prend dans ses bras.
— Tu n’as pas compris qu’elle l’aime ? Lui, dès qu’il l’a vue, il l’a aimée. Nadia a attendu que je trouve un garçon pour nous faire des aveux… C’est la preuve qu’elle n’a pas voulu me faire souffrir.
Elle mérite d’être avec ce garçon. après tout, c’est sa mère qui voulait que je l’épouse, pas lui !
— Tu ne m’en veux pas ?
— Bien sûr que non, petite sœur… J’aime Samir, c’est lui et lui seul l’homme de ma vie !

K.Y

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...