RSS

37.Hommes et femmes au destin prodigieux K. Noubi

25 juin 2011

1.Extraits, K. Noubi

Homm37.Hommes et femmes au destin prodigieux K. Noubi dans 1.Extraits 5qv8dtes et femmes au destin prodigieux
K. Noubi

Résumé de la 36e partie : Ottilie Meissonnier croit retrouver l’homme qui l’a escroquée. Mais celui-ci soutient qu’il ne la connaît pas.



«Cette femme se trompe !»
Mais Ottilie Meissonnier persiste.
«C’est bien lui, il a pris mes bagues et mes
montres !»
Qui croire, qui ne pas croire ? Alfred Beck semble sincère quand il jure ne jamais avoir rencontré Ottilie Meissonnier et celle-ci est tellement sûr qu’il s’agit de son voleur !
Le commissaire de Rochester Bow, qui n’est pas habitué à ce genre de situation, fait appel à l’inspecteur Waldock, qui passe pour être le spécialiste en affaires d’escroquerie.
En compulsant les dossiers d’ecroquerie des deux dernières années, il découvre que plusieurs femmes ont été volées par un homme qui répond au signalement d’Alfred Beck : grand de taille, élégant, la cinquantaine passée, les cheveux grisonnants… Et la méthode employée est toujours la même : se faisant appeler tantôt Lord Wilton, tantôt Lord Wilhoughby ou encore Lord salisbury, il met ses victimes, généralement des femmes seules, en confiance, s’empare de leurs bijoux et disparaît. Il ne prend pas d’argent, parce qu’il est moins facile à obtenir que les bijoux. Une fois, cependant, il a demandé à une de ses victimes, Daisy Grant, de lui prêter de la petite monnaie, pour prendre le fiacre : il avait oublié, avait-il dit, de prendre son porte-monnaie ! En tout vingt et une femmes ont été escroquées !
Alfred Beck est arrêté et quand on lui rapporte ces affaires d’escroquerie dont il serait l’auteur présumé, il s’écrie, incrédule :
— C’est une plaisanterie !
— Non, dit l’inspecteur Waldock, ces femmes ont vraiment porté plainte contre un homme qui vous ressemble !
— Qui me ressemble mais qui n’est pas moi, dit Beck
— Nous verrons bien si ces femmes vont vous identifier !
Les victimes sont convoquées au commissariat. On place Beck au milieu d’une dizaine d’hommes, pris au hasard dans la rue, sans qu’ils ne présentent aucune ressemblance avec lui, ni même qu’ils aient des cheveux grisonnants, comme on n’a cessé de le répéter et on demande à chaque femme d’identifier son escroc.
— C’est lui, disent-elles, en désignant Beck.
Si toutes sont catégoriques – «Je le reconnaîtrai entre mille», «C’est lui, il n’y a aucun doute», «C’est bien mon voleur» –, l’une des victimes va hésiter. Ce n’est pas qu’il ne ressemble pas à l’homme qui a abusé de sa confiance mais il y a quelque chose en lui qui la fait douter.
«Peut-être que c’est lui, dit-elle, peut-être que ce n’est pas lui !»
Mais qu’importe cette hésitation puisque vingt femmes sur vingt et une ont identifié Beck. Plus tard, on reprochera à la police de ne pas avoir agi comme il convenait : il ne fallait pas choisir les témoins au hasard, dans la rue, mais prendre des hommes qui présentaient la même physionomie que Beck, surtout les cheveux grisonnants. Toutes les victimes ou presque se sont focalisées sur ce détail et dès qu’elles ont vu, dans le défilé de l’identification, un homme aux cheveux grisonnants, elles lui ont sauté dessus :
— C’est lui !
C’est donc lui, dit la police.
A suivre
K. Noubi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...