RSS

07.La soif des richesses (7e partie) Par K. Noubi

25 juin 2011

1.Extraits, K. Noubi

Ainsi va la vie
La soif des richesses (7e partie)
Par K. Noubi

Résumé de la 6e partie : Manal veut faire comme une de ses camarades de l’université qui sort avec un garçon riche. Elle rêve, elle aussi, de luxe et de confort.

Elle n’a pas cours. Elle en profite pour préparer son exposé à la bibliothèque.
Elle feuillette la pile de livres placés devant elle , quand un garçon s’approche.
— La place est libre ? demande-t-il.
— Oui, dit-elle, sans le regarder, absorbée par sa lecture.
Le jeune homme s’assoit, tire un cahier et fait semblant de lire son cours. Manal, elle, est toujours en train de feuilleter ses documents.
— Aujourd’hui, il n’y a pas beaucoup de monde, risque-t-il.
— Oui, dit-elle distraitement.
Il se tait un moment puis reprend.
— tu es en section 9, n’est-ce pas ?
Elle lève les yeux vers lui et le regarde avec curiosité. Il est plutôt mignon, quoiqu’un peu maigre. Il lui sourit, elle sourit aussi.
— Oui, dit-elle, je suis en section 9.
Sans qu’elle le lui ait demandé, il lui dit aussitôt.
— Moi, je suis en section 2. Je te vois à l’amphi…
— ah bon ?
— oui. A plusieurs reprises…
Elle le regarde curieusement.
— je voulais te parler mais je n’ai pas osé !
Pour une entrée en matière, elle est plutôt maladroite mais Manal est quand même flattée qu’un garçon s’intéresse à elle.
— ça ne te vexe pas ? dit-il.
— pourquoi serais-je vexée ?
— je ne sais pas ! Il y a des filles qui n’aiment pas qu’on les aborde !
— je ne suis pas de ces filles !
Il sourit, content.
— là, tu me laisses une chance ! Manal se rappelle aussitôt les conseils de sa mère : se méfier des hommes, quels qu’ils soient, quoi qu’ils promettent. Elle s’est toujours moquée de ce discours, mais peut-être qu’aujourd’hui, on cherche à la «piéger». Elle fronce de nouveau les sourcils.
— qu’est-ce que cela veut dire ?
— Rien de méchant…
Elle insiste.
— ce n’est pas une explication.
Le garçon sait qu’il a dit quelque chose qu’il ne fallait pas dire. Il se reprend.
— je voulais seulement dire que ça me laisse une chance de devenir ton ami…
Il sourit aussitôt.
— Moi, c’est Hichem, dit-il.
Ce sourire dissipe ses soupçons. Ce garçon ne semblent pas avoir de mauvais sentiments. Elle lui sourit à son tour.
— Et moi Manal. (A suivre…)

K.N

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...