RSS

80.Les pendules (80e partie)

22 juin 2011

1.Extraits

Suspense
Les pendules (80e partie)

Résumé de la 79e partie :Colin veut savoir quelle est cette petite phrase prononcée par un voisin et qui, pour Poirot, est d’une inestimable valeur…

Vous l’apprendrez en temps voulu, mon cher. Si l’on trace un cercle autour du 19, Wilbraham Crescent, n’importe qui, à l’intérieur de cette circonférence, aurait pu tuer Mr Curry. Et les plus en vedette, sont ceux qui se trouvaient sur place : miss Pebmarsh, qui avait la possibilité de l’assassiner, avant de sortir, à 13h 35. Ou bien miss Webb, qui pouvait lui avoir donné rendez-vous là-bas et l’avoir tué, avant de se précipiter dehors en criant au secours.
— Ah ! dit l’inspecteur, nous en venons au fait.
Se tournant vers lui, Poirot continuait :
— Au fond, me suis-je dit, ce crime doit être très simple. Ces montres insolites, ces dispositions prises pour qu’on découvre le corps, pour l’instant laissons tout cela de côté. Comme dirait votre immortelle Alice aux Pays des Merveilles, ce ne sont que : bateaux, souliers, l’arbre et l’écorce, rois, océans ou bien navets…
«Un vieil homme a été tué, c’est là l’essentiel. D’où venait-il ? Qu’est-ce qui l’a conduit au 19, Wilbraham Crescent ? A ce sujet, notons une remarque très intéressante d’une des voisines, une Mrs Hemming. En apprenant que le mort n’habitait pas au 19 : «Oh ! s’est-elle écriée. Alors, il n’est venu là que pour se faire tuer ! Que c’est bizarre !» Toute l’histoire se résume à ça : si Mr Curry est venu au 19, c’est pour se faire assassiner. C’est tout.
— Moi aussi, j’avais été frappé par cette phrase.
— «Petit, petit, petit, viens donc qu’on t’assassine», poursuivit Poirot m’ignorant. Mr Curry est venu et on l’a tué. Mais ce n’est pas tout. Il fallait surtout qu’on ne puisse pas l’identifier : il n’avait donc ni portefeuille, ni papiers d’identité, ni aucune marque sur ses vêtements. Et pour s’assurer de cet incognito, un faux état civil s’imposait. Dès le début, j’étais persuadé qu’un jour ou l’autre quelqu’un se présenterait – frère, sœur ou femme – pour l’identifier d’une façon définitive.
«Et ce fut une épouse, une Mrs Rival, dont le nom à lui seul aurait dû éveiller nos soupçons. Dans le Somerset, j’ai séjourné avec des amis dans un village de ce nom – Curry Rivel – avec un «e» au lieu de «a». C’est dans le subconscient, sans s’en rendre compte, que s’est fait le choix de ces noms : Mr Curry, Mrs Rival.
«Jusqu’ici tout se tenait. Mais quelque chose m’intriguait : pourquoi le meurtrier était-il si sûr qu’on n’identifierait pas sa victime ? Cet homme n’avait-il pas de famille ? Mais on a toujours au moins un concierge, des relations d’affaires.
«D’où j’en suis venu à me dire que personne ne s’apercevrait de sa disparition, de là à supposer qu’il n’était pas Anglais, mais seulement de passage dans ce pays. Hypothèse confirmée par le fait que sa prothèse ne correspondait à aucune fiche établie ici.
«Je commençais à me faire une idée vague du meurtrier et de sa victime. Ce crime avait été très soigneusement prémédité et exécuté. Mais comment l’assassin pouvait-il prévoir l’intervention du hasard ?
— Laquelle ? fit Hardcastle. (A suivre…)

D’après Agatha Christie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...