RSS

Festival du livre de jeunesse Nouveautés et surprises Par Yacine Idjer

21 juin 2011

1.LECTURE

FeFestival du livre de jeunesse Nouveautés et surprises Par Yacine Idjer dans 1.LECTURE 92vghtstival du livre de jeunesse
Nouveautés et surprises
P
ar Yacine Idjer

Rendez-vous : La 4e édition du Festival du livre de jeunesse se tiendra se tiendra du 22 au 29 juin à Alger.

Placée sous le thème «Libère ton imagination», cette présente édition, selon Azzedine Guerfi, commissaire du festival, sera différente, particulière, car, et contrairement aux éditions précédentes, «elle se tiendra à Alger puis à Tlemcen et Constantine».
«On veut faire profiter une autre partie de l’Algérie. Et chaque année on va choisir deux nouvelles villes», a-t-il fait remarquer. «Désormais, le festival se tiendra chaque année dans deux nouvelles wilayas afin de permettre à une large catégorie de la société de prendre connaissance des différentes activités qui y sont prévues.»
Notons que le Festival international du livre de jeunesse se déroulera, à Alger, au niveau du «Village du festival» à l’esplanade de Riadh el-Feth et la Place Kettani à Bab el Oued.
Contrairement aux éditions précédentes, cette année, le Festival ne connaîtra pas une participation étrangère.
«Un changement est apporté au festival concernant la participation internationale», relève-t-il. «Les maisons d’édition étrangères ne seront pas présentes, parce qu’il a été constaté au cours des trois premières éditions que les éditeurs internationaux avaient des représentants algériens et que les livres proposés étaient souvent déjà disponibles en librairie. Pour cette année donc, deux grands espaces seront installés : le premier dédié à la littérature, et le second au livre de jeunesse. Les ouvrages proposés (sélectionnés en partenariat avec l’Association des libraires algériens) sont des ouvrages du monde entier et qui ne sont pas habituellement présents dans les rayonnages des librairies.» S’exprimant sur la participation algérienne, Azzedine Guerfi dira : «Plus de 60 maisons d’édition prendront part au festival pour présenter uniquement des publications littéraires et des livres pour enfants.»Concernant les animations destinées aux enfants, le Festival prévoit des ateliers d’apprentissage du dessin et de la peinture, un atelier artistique et de création ainsi qu’un atelier de lecture.
«Les lectures seront dispensées par des personnalités publiques, du monde du sport, du cinéma, de la chanson ou encore des médias», a-t-il indiqué. Le Festival prévoit, en outre, un autre atelier de trois jours pour auteurs en herbe qui sera organisé en partenariat avec SOS Village d’enfants de Draria, ouvert aux jeunes âgés entre 12 et 16 ans. Un atelier cinéma et littérature qui portera sur l’analyse filmique à travers les films adaptés des œuvres littéraires sera également organisé. Concernant le concours de la meilleure nouvelle lancé dans le cadre du Festival et dont les heureux lauréats seront connus le 29 juin prochain, à la clôture, Azzedine Guerfi a déclaré qu’un ouvrage regroupant les nouvelles des lauréats des quatre éditions sera publié l’année prochaine, lors de la 5e édition du Festival.

Le festival, qui sera ouvert au public de 16h à 22h, sera marqué, selon le commissaire, par l’organisation d’un colloque portant sur le rôle des bibliothèques publiques dans la diffusion et la promotion du livre, ainsi que par des journées professionnelles pour éditeurs, libraires et auteurs jeunesse.«Le festival se veut, à travers cette édition, de devenir un partenaire des professionnels du secteur par l’organisation de plusieurs ateliers relatifs aux journées professionnelles pour la formation des libraires et d’autres pour la formation d’éditeurs ainsi que des ateliers sur les techniques d’écriture destinés aux enfants et aux jeunes.» A cela s’ajoutent des rencontres littéraires, des soirées poétiques, des représentations artistiques et des galas tels un spectacle inspiré des Mille et Une nuits destiné aux enfants en langues arabe et française ainsi que des films d’adaptation littéraire qui seront projetés dans des cinébus destinés également aux enfants et aux jeunes durant tout le festival. Un spectacle exceptionnel clôturera le festival, à la mémoire de l’écrivain disparu Ahmed Skif, et sera exécuté par le chorégraphe algérien Hamid Ben Bahi inspiré d’un ouvrage de l’écrivain défunt.

Y. I

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...