RSS

06.Pour qui penche mon cœur (6e partie) Par K. Yerbi

21 juin 2011

1.Extraits

Ainsi va la vie
Pour qui penche mon cœur (6e partie)
Par K. Yerbi

Résumé de la 5e partie : La jeune Dalila «balance» entre ses deux cousins qui se battent pour elle : le beau, mais brutal, Lyes et le frêle, doux et intelligent,Toufik.

Dalila, elle, est pensive. Elle se dit que son cousin Lyes doit vraiment l’aimer, puisqu’il n’hésite pas à se battre avec Toufik. Cette pensée l’enchante et elle se dit, qu’après tout, cela ne lui déplaît pas que des garçons s’entre-déchirent pour elle. Toufik est très intelligent, Lyes, lui, est très beau.
Elle voudrait qu’ils soient ses amis tous les deux, qu’ils l’aiment tous les deux… Et, plus tard, elle choisira entre le beau et brutal, Lyes, ou alors le frêle, le doux et intelligent, Toufik, qui se laisse frapper pour elle ?
Pour le moment, elle ne veut pas choisir ! A la maison, sa mère lui demande pourquoi elle rentre tard.
— je suis rentrée avec Lyes.
La mère sourit.
— je croyais que c’était mon neveu Toufik qui t’intéressait !
Dalila rit.
— qu’est-ce que tu vas t’imaginer !
La mère rit.
— rien, rien, je dis cela comme ça !
Dalila insiste.
— voyons, maman, tu as quelque chose derrière la tête !
C’est au tour de la mère de rire.
— je sais que les deux garçons sont épris de toi !
— et alors ?
— je veux que tu me dises qui tu préfères !
Dalila fait semblant de protester.
— voyons maman !
— allez, dis-moi !
Comme elle ne se décide pas à parler, la mère tente de prêcher le faux pour avoir le juste.
— Lyes est très beau, et puis, c’est ton cousin germain !
Ces propos, elle les a déjà entendus de Lyes.
— et alors ?
— tu sais que dans notre société, le cousin germain et le meilleur parti dont peut rêver une jeune fille. Tu n’es pas d’accord ?
— non, non et non !
La mère fronce les sourcils.
— tu crois ?
— oui !
— Donc, c’est Toufik que tu préfères ?
Dalila éclate de rire.
— c’est ça, tu prêchais le faux pour avoir le juste ?
La mère proteste.
— mais non, mais non !
— mais si, mais si ! je te le dis, ces deux garçons m’intéressent mais j’ai largement le temps de faire mon choix ! (A suivre…)

K.Y

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...