RSS

31.Kamélia /La nouvelle de Adila Katia

17 juin 2011

1.Extraits

31.Kamélia /La nouvelle de Adila Katia  dans 1.Extraits logo_imp
Edition du Dimanche 29 Mai 2011

Des gens et des faits 30321 dans 1.Extraits

Kamélia

La nouvelle de Adila Katia

RéSUMé : Habiba lui enlève le poignard pour l’empêcher de commettre une folie. Elle lui apprend avoir demandé de l’aide à un ami, bien placé. Kamélia espère beaucoup de cette rencontre mais elle déchante dès le lendemain.

31eme partie

L’avertissement de Habiba la fait froncer les sourcils. Kamélia avait bâti tout un rêve. Elle avait volé sur un nuage où rien ne pouvait l’atteindre. Elle avait cru que tous ses problèmes allaient prendre fin, grâce à cet ami. Et voilà que Habiba lui recommandait d’être prudente.
- Pourquoi me mettre en garde ? l’interroge-t-elle. S’il est dangereux, pourquoi m’envoyer à lui ? Pourquoi lui avoir parlé de moi ?
- Parce qu’il peut t’aider à être mutée ailleurs, pour un boulot, moins éreintant et mieux payé, répond l’amie. Je sais qu’il aime tout ce qu’il est beau, qu’il apprécie la compagnie de belles femmes.
- Tu veux dire… et moi qui espérais qu’il serait différent de Larbi !
- Avec un peu de chances, il n’attendra rien de toi, la rassure Habiba. Il sait que tu es mon amie et pour cette raison, il ne tentera pas sa chance avec toi ! Cela gâcherait notre amitié.
- Mais tu me disais d’être prudente ! lui rappelle Kamélia.
- Je devais te prévenir pour que tu n’aies pas de mauvaises surprises. Il faut que tu tentes ta chance. Tu ne peux pas laisser cette occasion passer.
Kamélia est si déçue qu’elle hésite à se rendre au rendez-vous. Mais Habiba ne lui laisse pas le choix, en décidant de l’accompagner.
- Je t’attendrais dehors, tu en auras juste pour une demi-heure. Fais un sourire, la prie son amie. Il a beau être un coureur de jupons, il n’est pas un monstre !
- Tu peux me donner cinq minutes ?
- Bien sûr, mais ne tarde pas.
Kamélia retourne aux vestiaires et prend son savon et une serviette de son casier. Elle veut enlever toute trace de  maquillage. Pas l’ombre d’un crayon. Elle se lave et se repeigne.
Lorsqu’elle retourne auprès de Habiba, celle-ci s’étonne de la voir aussi pâle.
- Tu voudrais lui faire peur ?
- Impossible, rétorque-t-elle en la suivant à sa voiture. C’est loin ?
- Non, c’est dans le quartier, n’oublie pas de t’annoncer dès que tu entres !
Kamélia hoche la tête alors que son estomac est noué d’anxiété. Elle s’efforce de sourire quand elle voit Habiba croiser les doigts pour elle.
La démarche incertaine, elle se dirige vers l’entrée de la clinique “X”. Elle se demande ce qui peut bien l’attendre à ce rendez-vous, si elle avait à regretter d’être venue.
La jeune femme ne tarde pas dans la salle d’attente après s’être annoncée auprès de la secrétaire. L’homme qui la reçoit est le plus charmant qu’elle ait rencontré de toute sa vie. Son accueil est aussi chaleureux que son regard.
Quand il l’interroge sur le but de sa visite, elle ne sait que lui répondre. Elle est furieuse contre elle-même, consciente qu’il était plus “dangereux” que Larbi. Elle n’aurait pas dû venir. Elle regrette d’être là, en face de lui…

(À suivre)
A. K.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...