RSS

Qui de l’amour ou du trésor,choisiras tu ???

16 juin 2011

F.Admiratrice

Qui de l’amour ou du trésor
Choisiras tu avant la mort?
Si tu prends le deuxième, tu n’as pas tort
Et si tu préfères le premier,tu es très fort
Si le trésor te procure tout les conforts
Tu finiras avec lui en combat corps à corps
Sans amour tu demeureras un dinosaure
Mais l’amour dont tu songes est ton meilleur sort
-Fadmiratrice- Poeme publié 17 Mars 2011 à 02:46

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “Qui de l’amour ou du trésor,choisiras tu ???”

  1. http://www.bonjourdesougueur.unblog.fr Dit :

    Peut on réussir un amour virtuel ???
    Qu’il est beau cet amour,quoi qu’il est virtuel!
    Il est pour toi le beau et tu lui es la belle
    De cette relation,des sentiments sincères naissent
    Que ne peuvent briser même de réelles diablesses
    Y a dans la rivière ce qu’il n’y a pas dans la mer
    Voir des amours réels qui sont beaucoup amers
    Tentez le virtuel,si c’ est très sincère,
    ça sera une bonne relation aussi chère
    L’espoir d’une rencontre est à l’ordre du jour
    Pour finaliser et rendre réel cet grand amour
    Cet écrit est là,seulement pour vous dire
    Que l’amour virtuel n’est pas à anéantir
    Il n’est pas utopique et il peut réussir!
    Bonne lecture,

    Poeme publié 05 Avr 2011 à 03:38

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. http://www.bonjourdesougueur.unblog.fr Dit :

    Je l’ai révée
    J’implore les étoiles pour qu’ils
    me ramènent de ses nouvelles
    Au fil des jours, mon cœur s’inquiétait
    Je ne peux dormir les nuits, je me soucie
    Tu sais, que je ne je pourrai t’oublier
    De mon engagement, tu te rappelles
    Pour toi, je pleure, c’est mon cœur que tu as brisé
    Sans te relater, sans que tu me le demandes
    Je l’ai rêvée autrefois, ses yeux écarquillés
    J’ai pensé être comblé en me rassasiant de son visage
    Le cœur se calmera et atteindra à ses fins
    Je pleure mes amis, quand j’ai changé de côté
    Je me suis retrouvé seul et son ombre m’a quitté

    Poeme publié 31 Mai 2011 à 00:32

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. maaradji Dit :

    A l’approche de notre crépuscule,On ne peut songer et supplier que celle qu’on aime pour adoucir les moments qui précèdent notre départ définitif.

    Mon ange!

    Viens verser tes larmes et ta rage,
    Et réciter les prières des sages
    Sur l’autel de mon pitoyable cœur
    Afin d’atténuer tes dures rancoeurs.

    Viens,viens libérer ma pauvre âme
    Enfermée dans tes geôles infâmes.
    Viens,ma vie n’a plus aucun sens,
    Et j’accepte ton altière indifférence.

    Viens, tu es du stoïcisme incapable,
    Ce n’est qu’un simulacre peu durable.
    Viens méditer sur mon triste sort,
    Et savoir que t’aimer n’est pas un tort.

    Ne nourris pas cet antagonisme,
    Toi,l’érudite sans pédantisme
    Viens réveiller des cendres,l’étincelle
    Par ton charme, ô beauté éternelle !

    Viens et rends-toi compte,incrédule,
    De l’approche de mon crépuscule.
    Viens, avant qu’il ne soit trop tard !
    Les regrets sont inutiles après le départ.

    Viens pour que j’admire ton sourire.
    Tu sais, que tout est prêt à refleurir
    Si je m’enivrerais de ton rare parfum
    Que tout mon être réclame sans fin.
    Viens !

    K.maaradji
    (Ecris en 2008)

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...