RSS

21.Les racines de l’amour /La nouvelle de Yasmine Hanane

16 juin 2011

1.Extraits

21.Les racines de l’amour  /La nouvelle de Yasmine Hanane  dans 1.Extraits logo_imp28959 dans 1.Extraits
Edition du Mercredi 04 Mai 2011

Des gens et des faits

Les racines de l’amour 

La nouvelle de Yasmine Hanane

Résumé :  Zouina se demandait comment annoncer la nouvelle à Ghenima. Cette dernière ne sautera sûrement pas de joie en apprenant qui était son prétendant. Zouina repense à la proposition de Nedjima, la belle-sœur de Mohand le forgeron qui avait sous-entendu que ce dernier s’intéressait à sa fille.

21eme partie

La vieille se mordit les lèvres. Dire que maintenant Ghenima doit s’allier à un homme qui n’aurait jamais traversé ses pensées ne serait-ce qu’une seconde.
Elle met une main sur sa bouche, et se remet à pleurer de plus belle. Son foulard avait glissé, et ses cheveux, blancs comme neige, lui donnait un air plus mélancolique encore.
C’est dans cet état que Ghenima la retrouve. Elle pousse un cri en s’approchant d’elle, et en remarquant les longues traces de larmes qui sillonnaient son visage. Un malheur est-il arrivé ?
Ghenima prend sa mère par les épaules et se met à la secouer :
- Pourquoi pleures-tu Yemma ? Que s’est-il passé ? Pourquoi père est-il parti sans déjeuner ?  Et toi, pourquoi restes-tu ainsi à te morfondre dans une solitude inhabituelle pour toi ?
Zouina regarde longuement sa fille avant de la serrer dans ses bras.
- Ah ! ma petite gazelle, si tu savais le malheur qui s’abat sur nous.
Ghenima sursaute :
- Le malheur ?
Zouina se met à lui caresser les cheveux, puis le visage, puis se remet à pleurer :
- Je vais te perdre ma petite.
Des sanglots l’empêchèrent de terminer sa phrase, et Ghenima se redresse d’un bond :
- Que veux-tu dire par me perdre mère ?
Le cœur de la jeune fille battait la chamade, et elle sentit une sueur froide inonder son corps.
- Dis mère, dis-moi ce qui se passe enfin. Pourquoi me fais-tu tant languir  ? De quoi s’agit-il donc ?
Zouina remet son foulard sur ses cheveux, puis met un peu d’ordre dans ses vêtements avant de se relever :
- Assieds-toi Ghenima, assieds-toi ma fille. Ce que je vais te dire, ne doit ni te surprendre, ni te mettre mal à l’aise. Seul le destin décide pour nous, et ses voies sont impénétrables.
Ghenima est de plus en plus mal à l’aise. Les paroles de sa mère l’avaient intriguée. Zouina faisait davantage office d’assurance dans les situations les plus difficiles. Mais on dirait que cette fois-ci, elle est confrontée à quelque chose qui dépassait tout entendement.
Ghenima s’asseoit sur une natte et attend que sa mère vienne se mettre auprès d’elle :
- Vois-tu ma fille, commence-t-elle, toute femme est appelée à quitter ses parents un jour, pour fonder un foyer et une famille. L’humanité s’est basée sur cette règle depuis la nuit des temps. Nous avons toutes accepté le choix de nos parents, car qui mieux que les parents connaît le bonheur de ses enfants ?
Ghenima hoche la tête en se demandant encore une fois si elle ne rêvait pas.
Zouina poursuit :
- Voilà donc. Ton père a reçu une demande en mariage, et n’a pas hésité à accorder ta main. Demain, l’affaire sera traitée devant la djemaâ et le village sera mis au courant de ton alliance.

(À suivre)
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...