RSS

La guerre d’Algérie – 1954-2004 , la fin de l’amnésie

12 juin 2011

1.LECTURE, Colonisation


 

Benjamin Stora - La guerre d'Algérie.  1954-2004 , la fin de l'amnésie

La guerre d’Algérie – 1954-2004 , la fin de l’amnésie


Benjamin Stora , Mohammed Harbi , Collectif

 

Broché

Paru le: 18/03/2004

Editeur: Robert Laffont

ISBN: 2-221-10024-7

EAN: 9782221100240

Nb. de pages: 728 pages

L’auteur en quelques mots… Après avoir exercé d’importantes responsabilités au sein du FLN, Mohammed Harbi fut emprisonné au moment du coup d’État de 1965.
Il s’évada en 1973 et rejoignit la France. Auteur de nombreux ouvrages, professeur à l’université Paris-VIII, il est l’un des grands spécialistes de l’Histoire de l’Algérie contemporaine. Originaire de Constantine, Benjamin Stora est reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes du Maghreb contemporain, et en particulier du conflit algérien. Auteur de très nombreux ouvrages sur la guerre d’Algérie, Benjamin Stora est professeur d’histoire à l’INALCO (Langues 0′),

Sommaire :

  • INSTITUTIONS
  • Les Français et la guerre des deux Républiques, Jean-Pierre Rioux
  • L’Algérie en perspectives, Mohammed Harbi
  • La décolonisation du Maghreb, René Gallissot
  • La justice dans la guerre d’Algérie, Sylvie Thénault
  • Rétablir et maintenir l’ordre colonial : la police française et les Algériens en Algérie française de 1945 à 1962, Jean-Pierre Peyroulou
  • ACTEURS
  • Le mouvement des rappelés en 1955-1956, Jean-Charles Jauffret
  • Ceux qui ont fait la guerre à la guerre, Claude Liauzu
  • La discipline jusque dans l’indiscipline  » ; La désobéissance de militaires français en faveur de l’Algérie française, Tramor Quemeneur
  • Constantine-1954 : entre l’insurrection et la dissidence, Abdelmajid Merdaci
  • Les Algériennes et la guerre de libération nationale ; L’émergence des femmes dans l’espace public et politique au cours de la guerre et l’après-guerre, Khaoula Taleb Ibrahimi
  • La Grande Kabylie durant la guerre d’Indépendance algérienne, Moula Bouaziz et Alain Mahé
  • Les pieds-noirs, Daniel Lefeuvre
  • L’impossible neutralité des Juifs d’Algérie, Benjamin Stora
  • L’histoire des harkis et Français musulmans : la fin d’un tabou ? Mohand Hamoumou
  • VIOLENCES
  • Violence(s), Omar Carlier
  • La torture pendant la guerre d’Algérie, Raphaelle Branche
  • La répression policière en France vue par les archives, Linda Amiri
  • Le PPA-MTLD et le FLN-ALN, étude comparée, Gilbert Meynier
  • OAS : la guerre franco-française d’Algérie, Rémi Kauffer
  • La guerre d’Algérie : combien de morts ? Guy Pervillé
  • Témoignage de Jean Daniel
  • REPRÉSENTATIONS
  • 1999-2003, guerre d’Algérie, les accélérations de la mémoire, Benjamin Stora
  • La guerre d’Algérie et les arts plastiques, Malika Dorbani
  • Le roman algérien de langue française, du thème historique de la guerre, à la guerre littéraire des discours ; Ou: Kateb Yacine et le Moudjahid, Charles Bonn
  • Photographies d’appelés de la guerre d’Algérie, Claire Mauss-Copeaux
  • Le  » film  » de la guerre ; Les débuts de la guerre d’Algérie dans l’hebdomadaire illustré Paris Match (novembre 1954-juillet 1956), Marie Chominot
  • Une utopie méditerranéenne ; Albert Camus et l’Algérie en guerre, Jean-Jacques Gonzales
  • Sur l’enseignement de la guerre d’Algérie, Jean-Pierre Rioux
  • Panorama des archives de l’Algérie moderne et contemporaine, Abdelkrim Badjadja
  • Chronologie de la guerre d’Algérie
  • Bibliographie sur la guerre d’Algérie

Résumé :

Il faut, dit-on, deux générations à la mémoire collective pour digérer un passé douloureux.
Cinquante ans après le déclenchement de l’insurrection algérienne, le 1er novembre 1954, le moment paraît enfin venu de mettre un terme à une amnésie qui a trop longtemps duré. Tel est le défi qu’ont relevé Mohammed Harbi et Benjamin Stora en rassemblant certains des meilleurs spécialistes de la question pour une mise à plat dépassionnée, objective, de ce qui reste notre dernier grand drame national.
Vingt-cinq historiens, toutes générations, toutes nationalités, toutes origines confondues, font donc ici le point sur la connaissance historique de la guerre d’Algérie. Privilégiant une approche thématique plutôt que chronologique, centrée sur les acteurs et le travail de mémoire, ils brossent un panorama aussi complet que possible du conflit algérien. Sans sacrifier au relativisme, la politique doit aujourd’hui céder le pas à la critique historique : c’est en ce sens que cet ouvrage est appelé à faire date, en permettant de regarder le passé en face, de cesser de le mythifier ou de s’en détourner, pour simplement le comprendre.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...