RSS

16.“Mauvais rêve…” La nouvelle de Adila Katia

11 juin 2011

1.Extraits

16.“Mauvais rêve...” La nouvelle de Adila Katia  dans 1.Extraits logo_imp
Edition du Mardi 22 Février 2011
24756 dans 1.Extraits

Des gens et des faits

“Mauvais rêve…”

La nouvelle de Adila Katia

Résumé : le cœur déchiré par la douleur, elle se met à ranger leurs affaires, à emballer. Elle ne veut rien laisser. Seulement le coup de fil d’une femme la trouble. Son mari lui est peut-être infidèle. Même si rien ne le prouve, elle a de sérieux doutes…

16eme partie

-C’est peut-être un tour de ton imagination, l’avertie Fetoume. Tu es peut-être dans le faux, ma fille ! Tu te rends compte du danger auquel tu t’exposes avec les enfants ?
- Bien sûr mais il l’est moins que si je quitte la maison, rétorque Zakia. En mon absence, ils peuvent très bien s’installer et j’aurais toutes les peines du monde à les mettre dehors. J’ai décidé de ne pas partir. Je ne leur donnerai pas l’occasion de me mettre à la rue.
- Tu crois vraiment qu’un jour, ils viendront ? demande sa mère. Tu crois vraiment qu’il a quelqu’un d’autre dans sa vie ?
- Pourquoi pas ? Cela fait des années qu’il vit loin de nous. S’il a une femme, un jour ou l’autre, il sera forcé de l’amener ici. Il n’a pas d’autre logement… et il n’a pas les moyens de s’en offrir un autre.
- Ma fille, réfléchis bien à tout cela. Je ne voudrais pas te voir malheureuse.
Les jours qui suivent cette discussion, Zakia se pose des questions. En son for intérieur, elle est sûre que quelque chose se trame derrière elle. Même si elle n’a pas d’autres preuves, à part cet appel.
Chaque soir, elle tente de joindre son mari mais on lui répond qu’il est en mission et qu’ils ignoraient quand il rentrera. Cela dure depuis des semaines. La jeune femme se demande et elle l’ignore, aucun moyen de savoir si ses messages lui sont remis. Cependant, elle est intriguée par le fait qu’il n’ait pas cherché à la joindre depuis le départ de sa mère.
Ce n’est pas dans ses habitudes. Zakia voudrait bien connaître les raisons de son silence. Lui serait il arrivé malheur ?
Un jour, elle demande à parler, à son supérieur ou à quelqu’un qui le connaît. À force d’insister, on finit par lui passer un militaire avec qui il a travaillé. Il semble très surpris d’avoir à parler avec elle.
Elle tente de le prendre de court, en l’interrogeant.
- Va-t-il mieux ? demande-t-elle. D’après ma fille aînée, il n’était pas bien ce week-end.
- C’est vrai, il était inquiet, reconnaît l’homme. Votre fille est bien épanouie, pour son jeune âge, fait-il remarquer.
- Votre permission est pour bientôt ?
- On est libre depuis trois jours et pour une période de deux semaines, lui apprend-il. Je crois que Salem n’a pas l’intention de rentrer cette fois… Enfin, vous devez le savoir puisque votre fille est venue prendre des nouvelles.
- En effet, dit-elle. Nous allons lui faire une surprise, pour son anniversaire. Ne lui dites pas un mot de mon appel, le prie-t-elle. Je tiens à le surprendre…
- Je serais heureux d’y participer.
Zakia le remercie avant de raccrocher. Elle avait une idée en tête. Elle n’allait pas se rendre à Blida. Elle demandera à sa mère de le faire, à sa place.
Elle pourra se faire passer pour sa mère. À elle, on répondra aux questions, sans hésiter. Elle pourra en savoir plus sur son mari, sur cette fille qui est allée lui rendre visite…

(À suivre)
A. K.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...