RSS

66.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane Par :Yasmine Hanane

5 juin 2011

1.Extraits

66.Une ombre dans la nuit La nouvelle de Yasmine Hanane  Par :Yasmine Hanane dans 1.Extraits logo_imp
Edition du Mardi 12 Octobre 2010

Des gens et des faits

Une ombre dans la nuit

La nouvelle de Yasmine Hanane


Par :Yasmine Hanane

17669 dans 1.Extraits

Résumé : La famille au grand complet vient féliciter Manel et Samy pour la naissance de Daris. Le jeune papa consent à prendre des photos avec sa jeune épouse et le bébé qu’il prend dans ses bras pour la première fois. Il en est tout remué…

66eme partie

Exténué, Samy ne savait plus où donner de la tête. Il n’avait plus qu’une seule envie en fin de soirée : s’allonger n’importe où et dormir à poings fermés.
Deux jours passent. La maison ne désemplissait pas. Les voisins, les amis, les collègues, etc. tiennent de leur côté à venir féliciter le jeune couple.
Daris passait dans les bras des uns et des autres, et chacun insista pour le tenir quelques minutes ou prendre une photo souvenir.
Samy tente de garder un air serein devant tout le monde. Mais son esprit était ailleurs. Il avait les idées embrouillées et pensait souvent à Merouane, qu’il lui semblait ne pas avoir revu depuis une éternité.
Au troisième jour, alors qu’on donnait son premier bain au bébé, Samy, prétextant un travail urgent, s’esquive.
Il n’en pouvait plus. Il voulait revoir coûte que coûte Merouane qui lui manquait à un point inimaginable.
Il se met sans tarder en route. Malgré la circulation matinale, il put se faufiler sans trop de mal à travers les longues files de véhicules pour arriver avant l’heure de l’école chez Wahiba.
Il gare et descend de son véhicule lorsqu’il aperçut Merouane et Wahiba qui s’apprêtaient à partir. Il courut vers eux, et Wahiba l’aperçut juste au moment où elle allait démarrer.
- Samy ? Que se passe-t-il ?
Le jeune homme se sentit ridicule. Il avait les cheveux ébouriffés et la cravate de travers.
- Heu… Je voulais juste voir Merouane.
L’enfant, qui s’était approché de son père, se jette dans ses bras. Wahiba sourit.
- Il te manquait tant que ça ?
- Tu ne peux imaginer à quel point.
- Et le bébé ?
- Il va bien.
Elle sourit encore.
- Manel est remise de ses émotions ?
- Oui… Oui. On peut dire que ça va mieux.
- Alors, rien ne t’empêche de passer la soirée avec nous.
Samy hoche la tête.
- Je ferai de mon mieux.
Il jette un coup d’œil à sa montre-bracelet :
- Tu veux que je dépose Merouane à L’école ?
- Si tu veux.
Elle embrasse son fils, qui, sans se faire prier, monte dans le véhicule de son père.
Samy démarre, et la jeune femme le regarde s’éloigner. Elle souriait toujours.
Quand le véhicule de Samy s’éloigne, elle se met à rire franchement. Samy s’est attaché au petit, le reste ne sera plus qu’un jeu d’enfant pour elle.

à suivre
Y. H.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...