RSS

Maintenant je te tiens, salaud!

28 mai 2011

Histoire

Samedi 28 mai 2011 17h16 De: « [Histoire du Cl-Positif] Christian »

Eric Berne, le fondateur de l’analyse   transacionnelle, parle d’un jeu   psychologique que beaucoup de gens   aiment jouer:

« Maintenant je te tiens, salaud! »

C’était le schéma psychologique favori   de mon père. Il pouvait avoir un ami   pendant des années – ou des mois – être   d’un enthousiasme délirant à leur   propos, et un jour, arrivait la   stupéfaction:

L’ami lui faisait une « crasse   terrible », se montrant enfin « sous son   vrai jour ». Évidemment cela provoquait   une crise entre eux qui finissait par   une rupture.         J’ai vu le cercle des amis de mon   père, de ses associés, de ses relations,   se rétrécir peu à peu au fil des années.

Je dois vous l’avouer, même si j’ai   fait au cours de ma vie de grands   progrès, il m’est arrivé de jouer ce   jeu. Par exemple l’autre jour le   réceptionniste d’un hôtel m’a dit que   le petit déjeuner était inclu…   et je l’ai trouvé sur ma facture finale.

J’ai senti le « Now I’ve Got You You   Son Of A Bitch (nigysob) » – « Maintenant   je te tiens salaud » bouillir en moi et   j’étais prêt à faire un esclandre.

Une bonne respiration… « Non je ne   suis pas mon père »…    du coup j’ai demandé l’email du responsable   clients, lui a envoyé un email, et ai   obtenu un remboursement sans difficulté.

Ouf!  Ce qui est curieux, c’est que dans un   jeu les deux partenaires ont un rôle.   Celui de la victime est habituellement   « Pourquoi c’est toujours à moi que ce   genre de trucs arrive? »

Pourquoi notre subconscient nous   pousse-t-il ainsi à jouer de ce genre de   jeux destructifs et puérils?

Très simple à comprendre:Notre cerveau a besoin de stimuli.   Sinon il s’ennuie. S’il n’en a pas   assez, il en fabrique.

Prenez par exemple l’industrie du   divertissement. Elle est principalement   basée sur ces jeux. Un bon film, une   bonne série, ce sont des suites de jeux   avec des victimes, des persécuteurs, des   sauveurs. Au travers des acteurs, nous   pouvons satisfaire notre besoin de jeux   psychologiques.

La prochaine fois que vous pensez   « Maintenant je te tiens, salaud! »,   prenez le temps d’éclaircir la   situation, tout particulièrement si cela   met en péril une relation importante   pour vous.

Il est bien dommage de se mettre dans   des situations impossible simplement   parce que votre subconscient a besoin de   « jeux »…

©2011 Christian Godefroy, Chesières Reproduction autorisée sans aucune modification du texte et avec la mention de l’origine: www.cpositif.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...