RSS

Tout comme Pharaon, Ben Laden… par Farouk Zahi

20 mai 2011

Contributions

Tel a été le sort allégorique réservé au mythe Ben Laden. Toutes les interventions d’éclat des GI’s à la « Lee Marvin » étaient documentées sauf, celle d’Abbottbd. Pourquoi ? Seul Léon Panetta, directeur de Central Intelligence Agency (CIA) en détient le secret.

L’idée d’immerger le corps selon le rite musulman n’est qu’une baliverne pour mystifier son monde ; la crémation et la dispersion des cendres par vol aérien aurait été plus radicales. Ben Laden doit faire encore plus peur, mort que vivant. On savait déjà que l’Oncle Sam est ce rustre cow boy mais, pas au point d’escamoter le génie de Silicon Valley. L’immersion funéraire qui n’a jamais été un rite musulman, selon bon nombre de docteurs de la foi, aurait été dictée par le souci de respecter la tradition islamique et en filigrane de ne pas créer un lieu de pèlerinage pour les Djihadistes croit-on comprendre. Le Tibet ou même la Terre de Feu auraient été mieux indiqués que la mer d’Oman qui va être du coup sanctifiée. Après les profanations répétées du Coran pendant la guerre menée contre l’Irak, la pendaison de Saddam Hussein un jour sacré de Aid El Adha, tout une symbolique, on se rappelle soudainement, qu’il existe des musulmans de par le monde qui risquent d’être choqués quand on viole impunément leurs convictions religieuses Dans le chapitre du symbole religieux, on n’oublie pas de rappeler insidieusement, le funeste sort réservé à Pharaon roi d’Egypte à la poursuite de l’Exode dans le cas du chef d’Al Qaida trucidé froidement sous les yeux de son épouse.

A l’image des chasseurs de primes du Far West, ils ne remettront pas le fugitif à l’attorney du comté mais la tête au marshal pour la prime. Pour cette fois-ci c’est la prime la plus forte (500.000 Usd) de toute l’histoire des USA. En dépit des déclarations du chef de la CIA, l’intention d’éliminer physiquement Oussama était plus qu’évidente. Le sieur Panetta, avertit de sa détermination en peu de mots : «Il est pratiquement certain que les terroristes vont tenter de le venger, et nous devons – nous allons – rester vigilants et déterminés»…» Mais nous avons porté un coup sévère à l’ennemi (…) et nous ne nous reposerons pas avant qu’ils aient été traînés en justice jusqu’au dernier»*, indique le courrier adressé aux honorables agents de la boite.

De qu’elle justice parle le directeur de l’agence officielle la plus criminelle du monde ? Guantanamo est ce sinistre haut lieu du déni des droits humains et qui n’a rien à envier à Dachau ou Auschwitz, avec le pogrome en moins. Le supplice de la mise à flot par tuyau d’arrosage rendu tristement célèbre et le déplacement sur les genoux sur un sol grenelé de cailloux pointus n’ont pas encore arrêté de hanter les nuits, des gardes chiourmes qui s’en sont ouverts à leur psychiatre. Mais ce n’est qu’une goutte dans l’océan atlantiste et évangéliste cher à Bush père et fils et Dick Cheyney le magnat du pétrole. L’idée de Bernard Lewis le «parrain sioniste» a fait du chemin depuis 1957. On évoquait pour la première fois le «choc des civilisations». Le professeur émérite de l’université de Princeton a depuis lors fait des émules. N’assiste-ton pas au dépeçage du monde arabe par l’indépendance forcée du Sud-Soudan ? La curée actuelle de la Lybie, qui ne doit pas laisser indifférent. L’acharnement des forces de l’Otan, conduites par la France et l’Angleterre anciennes puissances coloniales n’est pas sans rappeler la prospective de domination par un colonialisme démocratique suggéré par Lewis dans le remodelage du Moyen Orient (GMO) et qui a évolué en concept de Nouveau Moyen Orient. On ne cache plus de prévoir la disparition du royaume jordanien pour un Etat palestinien formaté. Le Maghreb est voué au déchiquetage par la création d’un royaume berbère au sud. Le pétrole étant le seul motif pour démembrer ces Etats issus de la décolonisation, devient le joker de l’opposition à l’Asie conduite par l’Inde et la Chine. La « retribalisation» du Monde arabe, dont la prédisposition à la soumission est légendaire, est le principal levier pour la balkanisation future de cet ensemble géostratégique aux pieds d’argile. Bernard Lewis ose même la création d’un Vatican II constitué de la Mecque et de Médine afin de soustraire ces hauts de la foi musulmane à Al Saoud.

Aux dernières nouvelles, l’Otan se déjuge en déclarant qu’il n’est pas à la poursuite de Kadhafi ; pourquoi alors avoir assassiné ses quatre descendants dans un seul raid ? L’ONU, le « machin » cher à de Gaulle, appelle à l’aide humanitaire en Cyrénaïque. La résolution 1973 n’est –elle pas l’œuvre de l’instance onusienne votée par son Conseil de sécurité ? A propos de Cyrénaïque qui renvoie à l’antiquité, Lewis et consorts ne rappellent-ils pas les splendeurs de l’Empire romain qui a mis sous sa botte ce même Orient qui évoque à tous les coups les senteurs des encens et les alcôves dérobées? Crédules ceux qui pensent encore, qu’il s’agit d’une déferlante démocratique spontanée. L’Occident qui s’est toujours complu aux potentats, découvre soudain une jeunesse avide de liberté. Celle, issue de la Seconde Guerre mondiale l’était peut être plus, mais sa verve a été vite émoussée en s’échinant à singer le colonisateur d’hier dans ses idéologies post coloniales.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...