RSS

La bonne blague qu’a fait Einstein à une femme du monde

20 mai 2011

Histoire

Mardi 1 mars 2011 8h58 De: « [Histoire du Cl-Positif] Christian »

Vous connaissez Einstein.  Un jour, dans une de ces réunions mondaines qu’il exécrait, son hôtesse, une femme du monde, lui demande d’expliquer en  termes simples la théorie de la   relativité.

« Pas de problème » dit-il, et le voici prenant la parole au milieu de l’assemblée.

« Un jour, je me promenais avec un ami aveugle. La journée était chaude et   je me tourne vers mon ami aveugle et lui  dis: « J’aimerais bien prendre un verre  de lait froid. »         « Verre et froid », me répond mon ami,

« Je sais ce que c’est. Mais  qu’entends-tu par lait? » Je lui explique: « Hum… le lait est   un liquide blanc »,

« Maintenant, liquide, je sais ce que   c’est, dit mon ami. « Mais que veut dire blanc? »         « Oh, le blanc est la couleur des plumes du cygne. »

« Des plumes, je sais ce que c’est,mais qu’est-ce qu’un cygne? »

« Un cygne est un oiseau avec un cou tordu. »

« Cou, je sais ce que c’est, mais   qu’est-ce que tu entends par tordu? »

À ce stade, j’ai perdu patience. J’ai saisi le bras de mon ami   aveugle et je l’ai tendu. « Maintenant ton   bras est droit. Puis j’ai plié le   bras de mon ami aveugle au coude.       « Maintenant, il est tordu. »

« Ah », me réponds mon ami aveugle. « Maintenant   je sais ce qu’est le lait. »

Et Einstein, se servant une tasse de thé, s’assit.

Merveilleuse façon d’illustrer le fait   que même s’il expliquait la théorie   de la relativité à ses convives, ni   l’hôtesse, ni l’assemblée, ne seraient plus   avancés.       Croyez-vous que l’aveugle, après   toutes ces explications, ait compris   ce qu’était le lait?

On demande à Einstein un jour ce qu’il   aimerait dire aux étudiants des   universités scientifiques, quels   conseils il pourrait leur donner. Sans hésitation, il répond:

« Je leur demanderais de passer une   heure par jour à rejeter les idées des   autres et à penser par eux-mêmes. Ce sera dur, mais ils progresseront bien   plus vite. »

Prendre de la distance par rapport   aux idées reçues, c’est un des   éléments essentiels de l’innovation!

©2011 Christian Godefroy, Chesières Reproduction autorisée sans aucune modification du texte et avec la mention de l’origine: www.cpositif.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...