RSS

Archive | mars 2011

À toi mon amour

16 mars 2011

Commentaires fermés

À toi mon amour   Je suis allé au marché aux oiseaux Et j’ai acheté des oiseaux Pour toi mon amour

Lire la suite...

Page d’écriture

16 mars 2011

Commentaires fermés

Page d’écriture   Deux et deux quatre quatre et quatre huit huit et huit seize… Répétez ! dit le maître Deux et deux quatre

Lire la suite...

Les feuilles mortes

16 mars 2011

Commentaires fermés

Oh, je voudrais tant que tu te souviennes, Des jours heureux quand nous étions amis, Dans ce temps là, la vie était plus belle, Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui.

Lire la suite...

La grasse matinée

16 mars 2011

Commentaires fermés

Il est terrible le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain il est terrible ce bruit quand il remue dans la mémoire de l’homme qui a faim elle est terrible aussi la tête de l’homme

Lire la suite...

Déjeuner du matin

16 mars 2011

Commentaires fermés

Il a mis le café Dans la tasse Il a mis le lait Dans la tasse de café Il a mis le sucre Dans le café au lait Et il a reposé la tasse Sans me parler Il a allumé

Lire la suite...

Pour faire le portrait d’un oiseau A Elsa Henrique

16 mars 2011

Commentaires fermés

Peindre d’abord une cage avec une porte ouverte peindre ensuite quelque chose de joli quelque chose de simple quelque chose de beau quelque chose d’utile pour l’oiseau

Lire la suite...

Le désespoir est assis sur un banc

16 mars 2011

Commentaires fermés

Le désespoir est assis sur un banc   Dans un square sur un banc Il y a un homme qui vous appelle quand on passe Il a des binocles un vieux costume gris Il fume un petit ninas il est assis

Lire la suite...

Service public : La poste s’adapte à la pénurie

16 mars 2011

Commentaires fermés

le 16.03.11 | 01h00 Les bureaux de poste situés sur les grands axes routiers sont… Cela fait 3 semaines que les agences postales sont prises d’assaut par une clientèle venue d’ailleurs. Ceci est très visible au niveau de la recette principale qui se trouve quotidiennement cernée par des citoyens qui, dès 5 heures du matin, […]

Lire la suite...

l’instituteur Noir et blanc Par : Mustapha Mohammedi

16 mars 2011

Commentaires fermés

l’instituteur Noir et blanc Par : Mustapha Mohammedi

Edition du Mercredi 16 Mars 2011 L’Algérie profonde l’instituteur Noir et blanc Par : Mustapha Mohammedi De mon temps, l’instituteur était un monsieur. La crème de l’élite. Il était considéré comme un notable, quelqu’un devant lequel on se découvrait. Et pour lequel on laissait le passage. Ses paroles en classe étaient bues dans le silence […]

Lire la suite...

Clic et claque par El-Guellil

16 mars 2011

Commentaires fermés

Il ne reconnaissait plus sa voisine, la blonde infirmière. Elle qui ne parlait que de maquillage, de voyance, la voilà qui s’installe pour défendre la pluralité de l’information…

Lire la suite...

Le niveau par El Yazid Dib

16 mars 2011

Commentaires fermés

Les grèves avec leurs moult revendications sont devenues, depui le déclenchement des révolutions arabes, monnaie courante. De la quête purement politique à celle d’ordre économique, les sit-in fleurissent les placettes et garnissent les halls urbains. Cependant, chaque sollicitation populaire, patronale, syndicale ou son

Lire la suite...

Pourquoi tu nous quittes … papa (Hommage)

15 mars 2011

Commentaires fermés

Attends ne t’en vas pas J’ai à te parler papa Pourquoi tu nous quittes comme ça? Fais demi tour…regarde- moi Je suis le fruit de ton émoi

Lire la suite...

«L’Affaire Hamdani Adda» par Amar Belkhodja Quand l’OAS brûlait vifs les Algériens

15 mars 2011

Commentaires fermés

B. BELKACEM JOURNALISTE DE LA VOIX Parfois beaucoup d’historiens, ou plutôt ceux qui se sont autoproclamés des auteurs et des historiens et qui ont obtenu toutes les chances de publier leur rédaction dans des livres. Par contre, les auteurs professionnels, les historiens chevronnés demeuraient dans l’ombre

Lire la suite...

Tebdila par El-Guellil

15 mars 2011

Commentaires fermés

               Ça va changer, et vasy : à défaut de retaper sérieusement l’ immeuble, on le badigeonne, on avale beaucoup d’argent, et… on ravale la façade. Pour clôturer l’opération dans la fête, l’éternel «karkabou» est convié. Cent choeurs et sans reproche, il se met à chanter, ça se met à chanter «couscous el-mir, ki bnine […]

Lire la suite...

Le choix du Salarié, le pari du Héros par Kamel Daoud

15 mars 2011

Commentaires fermés

Un pays, c’est une terre plus un mythe. C’est-à-dire un rêve national plus des chaussures. Le chroniqueur a passé la nuit à zapper sur les TV égyptienne et tunisienne. Le constat est douloureux : ces pays vivent peut-être la peur, le désordre, le cafouillage des naissances et les anarchies, mais ils ont un point en […]

Lire la suite...

A mes futurs enfants.

14 mars 2011

1 Commentaire

A mes futurs enfants.

Oh petits… pardonnez moi si j’ai mis du temps Pour vous ramener à ce monde grand Dans mon corps je vous sens… impatients … mais j’attends

Lire la suite...

Citirnet.com tu veux par El-Guellil

14 mars 2011

Commentaires fermés

On est heureux. Oui très heureux. Car on devient un pays moderne. Youyouiiii… «Jibou tous les keskess et faisons un grand couscous. Zidou chouiya felmouzigua et laissez-moi danser». Elle serre sa ceinture en dessous de sa taille. Des fois que sa sorra ne tombe. Le hzam-garrot transforme ma ronde jara en «huit». Un «huit» qui […]

Lire la suite...

Les 36 millions de Meursault par Kamel Daoud

14 mars 2011

Commentaires fermés

Les 36 millions de Meursault  par Kamel Daoud

Pourquoi les Algériens qui se révoltent un par un, ne se révoltent pas tous en même temps ? Question de base, trois mois presque après la fuite du Dictateur de Tunis, suivi par la démission du Pharaon de l’Egypte. Que se passe-t-il chez nous ? Pourquoi les Algériens, grands détenteurs de la légitimité révolutionnaire,

Lire la suite...

La preuve par les gardes communaux par Kamel Daoud

13 mars 2011

Commentaires fermés

A Alger on en parle encore : c’est l’évènement politique le plus  important depuis la fuite de Benali. Il s’agit de la marche et du rassemblement devant l’APN de milliers de gardes communaux la semaine dernière. L’évènement est si lourd de sens qu’il faut y revenir, en attendant que les gardes communaux reviennent à Alger […]

Lire la suite...

Je m’en fous « Chanson de Baaziz

12 mars 2011

Commentaires fermés

Quand j’entends deux parties se disputer Pour un fauteuil tant enraciné Je m’en fous qu’on me laisse en paix

Lire la suite...
1234567

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...