RSS

Vague par El-Guellil

25 mars 2011

Contributions

Les Hindous, pour celui qui ne le sait pas, considéraient le non-être comme un élément positif et une étape vers le nirvana. C’est pourquoi ils semblent être les seuls à avoir traité le zéro à part entière. Ils appréciaient ce symbole pour sa connotation mathématique comme métaphysique. C’est un espace vide, mais dynamique et riche de potentialités. Le zéro ne représente rien mais peut donner naissance à d’autres nombres.

Les Arabes traduisirent le mot indien «sunya» – qui signifie vide – en «as-sifr». Ce mot passe en Allemagne et devient «cifra», puis «zyphra», traduit en latin par «zephirum». En italien, il se transforme en «zephiro», «zeuero», «cero» et, enfin, «zéro» en français. Le même mot, transformé en «chiffre», en vient aussi à désigner l’ensemble des symboles de la numération arabo-indienne. Voilà ce que j’ai trouvé pour notre culture générale.

Pour ce qui est de la culture physique et de notre participation aux jeux d’Athènes, c’est zéro sur toute la ligne. Comme partout d’ailleurs. Zéro khedma, zéro sérieux, zéro rigueur, zéro planification, zéro logement, zéro responsable, zéro nadafa, zéro discipline, zéro industrie, zéro production, zéro musique, zéro cinéma, zéro formation, zéro drafa, zéro vérité. Comment voulez-vous que le sport y échappe ? Montrez-moi une école primaire où le sport est pris au sérieux ! Un lycée où cette discipline trouve sa juste valeur ! Si, il y a quand même une école, la plus grande. Celle de la rue et des terrains vagues. Terrains vagues ? Je délire ! Ils ont tous été détournés. Zéro donc terrains vagues aussi. Zéro piscine, zéro intelligence et beaucoup de f’hama. Il s’en trouve même parmi nos zélés zélus qui, au lieu de réfléchir au moyen de former une élite sportive, nous proposent «le comment les habiller».

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...