RSS

«L’Affaire Hamdani Adda» par Amar Belkhodja Quand l’OAS brûlait vifs les Algériens

15 mars 2011

Non classé

B. BELKACEM JOURNALISTE DE LA VOIX

Parfois beaucoup d’historiens, ou plutôt ceux qui se sont autoproclamés des auteurs et des historiens et qui ont obtenu toutes les chances de publier leur rédaction dans des livres. Par contre, les auteurs professionnels, les historiens chevronnés demeuraient dans l’ombre

poussés par les circonstances d’un système qui ne veut pas évoluer. Notre confrère et ancien journaliste Amar Belkhodja, qui a tout le temps exercé à la wilaya de Tiaret, nous révéla dans son ouvrage « L’affaire Hamdani Adda », une histoire authentique, celle d’un Algérien brûlé vif par l’OAS. Ni la nouvelle génération ni la précédente qui regroupe la famille révolutionnaire, ne nous a soufflé mot sur ce grand moudjahid, qui était chef de région à la Wilaya 5, il supervisait toutes les opérations dans la région de Tiaret. Un moudjahid authentique et un baroudeur qui avait bien donné du fil à retordre aux autorités d’occupation. Arrêté en 1959, jugé et condamné à Oran, où il a été écroué à la prison d’Oran. Mais à quelque temps de l’indépendance, les éléments de l’OAS que dirigeait le sinistre général Edmond Jouhaud, d’origine juive, se sont présentés à la prison d’Oran le 12 janvier 1962, pour enlever Hamdani Adda et trois de ses compagnons pour le dirigeait vers un endroit où il a été brulé vif. Ammar Belkhodja raconte dans son ouvrage l’histoire de ce combattant pour la liberté, après avoir édité auparavant un ouvrage sur l’artiste chahid Ali Maâchi et Ali El Hammami, des militants de la première heure. Des ouvrages écrits et édités par un journaliste qui a derrière lui un grand parcours de recherches historiques.N°3451 –

MARDI 15 MARS 2011 La Voix de l’Oranie

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...