RSS

Heureux par El-Guellil

3 mars 2011

Contributions

             Une vie tranquille. Bien réglée. Droite. Sans surprise. Du jour au lendemain peut tourner au cauchemar. Sans préavis. Sans aucun avis préalable. Aucun palabre pour négocier

le retour à la vie d’avant. D’avant les grands tourments. Le bonheur se mérite. C’est pourtant vrai comme axiome. On est heureux que si on en manifeste l’envie. Enthousiaste n’est pas qui veut. Alors braves gens, écoutez les conseils des bienheureux. En général, ce sont des gens simples qui enchantent le moindre fait – les plus anodins – écouter le champ d’un oiseau. Admirer les paysages que Dieu a faits. Sentir les odeurs d’une nature naissante au printemps. Rencontrer un visage ami. Sourire au passant inconnu qui vous le rend bien. Rire de bon coeur. Tirer le meilleur de ce qui nous arrive. Etre attentif au monde qu’on reconnaît comme une chance de vie infinie. Vivre plein et pleinement. Aimer aussi de manière sincère n’est pas un acte simple. La joie est plus difficile à cultiver et à communiquer que la tristesse. Sort des moins courageux. Le courage c’est la volonté à bâtir le bonheur, la volonté c’est de le conserver quoi qu’il arrive ou quoi qu’il n’arrive pas. L’état de grâce est le résultat d’une attitude souveraine. Pareil que l’an passé, mes meilleurs voeux pour que sorte bladi de cette phase d’incertitude. Puisse la nouvelle année souligner la vieillesse de la classe politique et remettre le bled, géré pendant un demi-siècle par les mêmes, entre les mains des 75% de jeunes et que s’accélère le divorce sociologique.

Nos voeux pour que s’aperçoivent ceux qui ont eu le mérite de libérer le bled, de leur incapacité à le construire. Qu’ils reconnaissent que, pour eux, le pouvoir n’est pas un moyen de servir un quelconque projet, mais une finalité. Qu’ils n’ont ni programme ni vision. Qu’ils ont passé leur demi-siècle aux commandes de ce bled à se méfier de tout et de tous. A régler des comptes à tout et à tous. De faire appel à l’Histoire pour nous raconter des histoires. A dire une chose et son contraire. Puisse cette situation mettre à nu l’incohérence qui règne actuellement et faire aboutir au moins une réforme: la réforme du personnel politique. Mes voeux pour que s’arrête la répression systématique de l’opposition, des syndicats autonomes, de la presse, de la justice

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...