RSS

La rue récupérée par les peuples arabes Par BOUHALI Abdellah

6 février 2011

Contributions

Les pays arabes tentent tant bien que mal de se donner les moyens d’une nouvelle mutation pour s’adapter à la colère de la rue. En un laps de temps, la Tunisie a réussi à arracher sa liberté dont elle a été privée depuis l’indépendance. Pareil en Egypte. Même si le président Moubarak compte faire de la résistance encore quelques mois, il ne peut, en tout cas, crier victoire et faire fi de la constatation générale car la rue égyptienne a su définitivement changer les règles du jeu politique et de gouvernance. Désormais, le peuple a le droit de participer à la prise de décision et à choisir surtout librement ses dirigeants. Les autres pays arabes commencent donc à s’y préparer dès à présent de peur de voir se reproduire le même scénario. La contamination n’étant plus inévitable, il faut faire vite et faire quelques concessions. C’est dire que les dirigeants arabes n’ont plus cette marge de manoeuvre qu’ils avaient utilisée jusque-là pour s’imposer comme les seuls et uniques «sauveurs». Le pouvoir ne peut plus ignorer les cris de la rue et celle-ci servira encore et encore si nécessaire pour réorienter le pouvoir en place et le corriger en cas d’égarement. Autre victoire, le peuple a su récupérer la rue qui lui était confisquée pendant très longtemps. Aujourd’hui, elle reste un espace stratégique d’expression et de contestation si le pouvoir en place tente une quelconque aventure solitaire. Aventure incertaine à la lumière des derniers événements en Tunisie et en Egypte et les tenants du pouvoir sont tenus de réfléchir à dix fois avant d’entamer la moindre manoeuvre

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...