RSS

Mourir gaga par El-Guellil

24 janvier 2011

Contributions

Nadir est gros. C’est un petit gros plein de soupe, ni gentil, ni méchant, mais gâté. Il n’avait que quinze ans et il avait déjà la taille et le poids de quatre jeunes de son âge. De plus, il était fainéant, il ne faisait rien tout seul. Son problème est qu’il est enfant unique, wahdah

chez sa mère. Dès son jeune âge, elle se pliait à ses quatre volontés, satisfaisait tous ses caprices, lui donnait tout ce qu’il voulait, quand il voulait. Son père, c’était encore pire, il le nourrissait à la cuillère, le bichonnait comme la poule aux œufs d’or, mais celui-ci n’avait ni œufs ni or. «Ne te fatigue pas waldi, ana nwaklak, ana je t’habille, je te lave, j’étudie à ta place, je travaille et je te rapporte de l’argent, toi ya waldi koul, chrob, rgod, ne te fatigue pas…» lui disait-il, toujours.     Et ce que fait Nadir depuis toujours. A trente ans, il ne travaille pas, il reste à la maison, tout le temps, mange, regarde la télé et ne sait rien faire, ni de ses mains, ni de sa matière grise. On dirait même qu’il n’a aucune matière grise. Son père et sa mère sont vieux et continuent pourtant à le traiter comme avant, comme quand il n’avait que six ans ou quinze ans, rien n’a changé, rien. Deux ans plus tard, son père et sa mère moururent dans un accident de la circulation. Il ne réalisa même pas ce qui venait d’arriver. Mais il commença à le sentir quand il commença à avoir faim, à avoir envie de se laver ou pour allumer la télé. Il chercha ses parents, mais ne les trouva pas. On lui dit qu’ils étaient morts, mais il ne savait pas ce que c’était que la mort. Un jour, on le trouva mort dans son lit. Il n’avait pas mangé depuis des lustres et il ne savait pas comment se débrouiller. Il avait été gâté par son père et sa mère et il est devenu… gaga, un légume. Ah, l’éducation.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...