RSS

Papa gaga par El-Guellil

20 janvier 2011

Contributions

Kadirou, le père de famille, d’habitude droit dans ses bottes et tellement adulte, a changé. Ses enfants et toute sa petite famille ne comprennent désormais plus rien à cet enfantillage qui ne dit pas son nom. Kadirou a fait une régression de mille bornes.

Il prétexte toujours vouloir prendre en sortie les enfants au manège, mais c’est lui qui en profite le plus. Le bateau fou, il l’aime comme pas possible ainsi que la grande roue et ses vertiges. En emmenant les enfants jouer au ballon, c’est lui qui veut tirer et les autres, c’est-à-dire ses enfants, camper le rôle du goal et il tire de toutes ses forces. La bicyclette il en est devenu un grand amateur. Alors, on ne comprend plus rien. D’habitude, le retour d’âge est un comportement qui va à la recherche du temps perdu, vouloir dans un coup de folie refaire sa vie, mais avec Kadirou c’est autre chose. Et cette autre chose c’est le jeu. Comme un enfant, il veut jouer, regarder les dessins animés… En somme un gros bébé dans un corps d’adulte. Il est devenu la risée de tout le quartier au grand dam de son épouse qui ne lui trouve aucune explication, ni surtout aucune excuse valable. Lui, il se défend seulement à vouloir accompagner ses enfants dans diverses activités. Mais dans le fait c’est lui que les enfants emmènent jouer. A la plage, c’est la grande kachfa, une bouée autour de la taille, il barbotte dans l’eau comme un fou, il rit, il crie, il essaye de noyer ses enfants. Kadirou est devenu fou disent ses collègues de travail qui le voient tout le temps s’adonner aux jeux électroniques sur le micro, les jeux de course de moto et de combats guerriers. Il est dans l’action. Des fois, le retour n’est pas toujours la régression féconde, mais bien plus simple que ça, une débilité qui refait surface après tant d’années de conformisme. Mais c’est aussi, peut-être, une manière de faire le vide, de vider les frustrations quotidiennes et de dormir, le soir, comme un …bébé.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...