RSS

Point de vue Par A.Benabdellah Le chemin court du mensonge

17 janvier 2011

Contributions

Le Carrefour D’algérie

Point de vue  Par A.Benabdellah  Le chemin court du mensonge dans Contributions chemin_16

Point de vue

Par A.Benabdellah

Le chemin court du mensonge

Le chemin du mensonge est court, disait l’adage algérien. 23 ans de mensonges a fini dans de sanglantes et décevantes conséquences. 23 ans de dictature, une des plus rigides que la fin du 20ème siècle ait pu connaître. 23 ans de régime basé essentiellement sur le « tout sécuritaire »

jusqu’au point où la Tunisie est devenue une caserne où tout est soumis au garde-à-vous. 23 ans de règne familial où la Tunisie est devenue une « coopérative familiale » régie  par la corruption, le clientélisme, le favoritisme et autres systèmes propres aux régions arabes. 23 ans de totalitarisme où un certain Ben Ali et sa chère épouse sont devenus au-dessus de toutes les considérations. Et pourtant… Et pourtant, Ben Ali lors de son investiture avait déjà vécu les fins terribles de Ceausescu, du shah d’Iran et autres dictateurs finis dans le tourbillon populaire. Pourquoi ce mauvais élève de Ben Ali n’assimile pas les leçons de l’histoire. Une histoire pourtant vécue et non lue. Ce type avait une occasion en or pour mettre en place une vraie démocratie dont l’histoire aurait fait de lui le bâtisseur. Mais malheureusement et comme tout aventurier politique, Ben Ali a opté plutôt pour issue honteuse qui va le reléguer à la « décharge publique » de l’histoire où séjournent les leaders maudits de l’humanité. Quelle que soit l’issue de cette révolution tunisienne, elle a au moins fait trembler les trônes voisins. C’est un séisme qui a  bien secoué le sol des dictatures arabes qui voient en cette révolution un signe de mauvais augure pour leurs régimes pourris. Ce qui a caractérisé cette révolution et contrairement à ce qui s’est passé en Irak, les Tunisiens n’ont pas cru juste de solliciter le concours d’une puissance étrangère. Les Irakiens ont commis la bêtise fatale de guérir le mal par le mal plus dangereux qui a compromis leur avenir.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...