RSS

BRUXELLES Le chercheur algérien en nucléaire Aït Abderrahim élu 2ème personnalité 2010 en Belgique

3 janvier 2011

Non classé

L’Algérien Hamid Aït Abderrahim, directeur du Centre de l’énergie nucléaire (SCK-CEN) de Mol (Belgique), a été élu deuxième personnalité parmi les dix ayant marqué l’année 2010 en Belgique, rapporte la presse belge. Choisi par les internautes du magazine «Le Vif L’Express » qui draine chaque semaine près de 500 000 lecteurs, 

Aït Abderrahim est classé derrière la femme politique birmane, Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix en 1991 et secrétaire générale de la Ligue nationale pour la démocratie. Il devance, dans l’ordre, la joueuse de tennis belge, Kim Antonie Lode Clijsters qui est détentrice de quarante tournois en simple sur le circuit WTA, dont l’US Open en 2005, 2009 et 2010 ainsi que trois Masters (2002, 2003 et 2010), le prix Nobel de la paix 2010, le Chinois Liu Xiaobo, le nationaliste flamand Bart De Wever, l’éditeur en chef et porte-parole de WikiLeaks, Julian Paul Assange, ainsi que l’ancienne candidate à la dernière présidentielle en France Ségolène Royal (2007). Aït Abderrahim est à l’origine d’un projet de réacteur nucléaire de 4e génération retenu par la Commission européenne (CE) parmi les cinquante projets d’infrastructures prioritaires que compte développer l’Union européenne dans les prochaines années. Professeur à l’université catholique de Louvain, M. Aït Abderrahim dont le projet (réacteur) vise à réduire le volume des déchets nucléaires ainsi que leur charge thermique et leur dangerosité potentiel, est également président de l’Association des Algériens de Belgique et du Luxembourg ALGEBEL. UN PASSIONNÉ DE PIERRE ET MARIE CURIE Le budget du projet initié par cette éminente personnalité est estimé à 960 millions d’euros pour la période 2010-2023 et est d’ores et déjà soutenu par le gouvernement belge à hauteur de 40% et la CE ainsi que par d’autres pays émergents comme la Corée du Sud, la Chine et le Kazakhstan. Natif de Tiaret (ouest d’Algérie) qu’il a quitté à l’âge de 17 ans, ce passionné de Pierre et Marie Curie, fêtera ses 50 ans le 10 janvier 2011. Titulaire d’un bac maths qu’il a décroché à Alger, il a poursuivi ses études à l’Ecole d’ingénieurs Paul-Pastur (Belgique) avant que son instinct nucléaire ne le guide vers l’Institut supérieur industriel de Bruxelles (ISIB) pour y obtenir son diplôme d’ingénieur en 1981. Poursuivant ses pérégrinations, il rejoint Saclay, la Mecque du nucléaire français, pour décrocher un diplôme d’études approfondies (DEA) en physique des réacteurs (1984) avant d’entamer un travail de recherche au SCK-CEN de Mol pour obtenir son doctorat en physique des réacteurs de l’université d’Orsay (France) en 1990. Depuis 1989, il a entamé une carrière scientifique au Centre de recherche de Mol où il a occupé plusieurs fonctions, notamment celles de chercheur-neutronicien, chef de groupe de dosimétrie des réacteurs, chef de département pour la recherche combustible, puis directeur de l’Institut des systèmes nucléaires avancés avant d’accéder à la fonction de directeur général-adjoint. Depuis 1998, il est directeur du projet Myrrha, un système piloté par accélérateur composé d’un réacteur sous-critique refroidi au Pbi-Bi et d’un accélérateur de protons de haute puissance reliés entre eux via une cible de spallation. Il est également membre de divers conseils scientifiques, notamment celui qui lui tient à coeur à savoir le Conseil scientifique du Centre de recherche nucléaire de Birine et du Comena en Algérie ainsi que des groupements de recherche français du CNRS français

Lundi 03 Janvier 2011 – N°5110 – Prix: 10 DA – 13, Cité Djamel Oran – Tél: 041 45 31 30 – Fax: 041 45 34 62 – www.ouestribune-dz.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...